Apolobamba :

 

  • Trek
  • 22 jours
  • De novembre à mars 2009
  • Bolivie

 

 

Au fil des jours

Cet itinéraire a été monté en 2008. Il s’agit d’un trek exploration pour trekkeurs expérimentés. Il débute au Pérou dans une zone pratiquement inconnue, en tous les cas, de mémoire d’homme, on n’y a pas vu de groupe de randonneurs.
Nous avons été impressionnés par la beauté de cette cordillère et médusés de découvrir que nous étions la première agence de trek à proposer un itinéraire. On peut réellement parler de zone hors sentiers battus...
Ce trek nous emmène sur les pentes de la cordillère d’Apolobamba, sur le territoire des Kallawayas.
On dit d’eux qu’ils seraient les derniers descendants directs des seigneurs de Tiwanaku, dont ils parlent encore la langue, le Pukina. Ce sont aussi et surtout les derniers détenteurs des secrets des plantes de l’Altiplano.
Curva, le village d’où débute ce trek, est connu pour former les "guérisseurs" autochtones les plus prestigieux. Ceux ci exercent ensuite leurs talents partout dans le pays, tandis que les meilleurs partent vers le Pérou, le Brésil, l’Argentine ou dans les principales villes de la Bolivie.
Le trek Trans-Apolabamba comblera à coup sûr le randonneur le plus exigeant en terme de rencontres (mineurs, indiens guérisseurs, etc.) et de grands espaces andins. Nous longerons de bout en bout le flanc oriental de la chaîne d’Apolobamba, entre 4000 et 5000 mètres d’altitude, dans une région difficile d’accès et donc très peu visitée. En permanence, le chemin est bordé à l’ouest par d’éternels glaciers et à droite par de profondes vallées qui plongent vers l’Amazonie.
Nous installerons les bivouacs au bord de petits torrents, le plus souvent en contrebas des cols. La beauté des paysages et l’ambiance particulière des terres kallawayas (ruée vers l’or frénétique, médecine indienne) compenseront largement les efforts fournis.

 

Programme

Jour 1 : DÉPART FRANCE

Jour 2 : LA PAZ ARRIVÉE / VISITE

Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel. A 14:00, rendez-vous dans le hall de l´hôtel pour une visite guidée de La Paz, capitale perchée à près de 4000 mètres d’altitude : calle Sagárnaga et ses échoppes d’artisanat local (l’un des plus fameux d’Amérique du sud), rue des sorcières, marchés typiques de San Pedro, centre historique, quartier colonial.
Déjeuner et dîner libres. Hôtel.

Jour 3 : LA PAZ – TIWANAKU - COPACABANA

Départ de l’hôtel à 08:00 en transport privé pour le site archéologique de Tiwanaku (1h30). Visite (guidée) des vestiges précolombiens, qui comptent parmi les plus importants du continent. Puis nous longeons le lac Titicaca et la Cordillère Royale jusqu’à Copacabana. Visite des sites les plus intéressants de la ville : cathédrale…
Montée à la colline du chemin de croix pour le coucher du soleil.
Repas compris. Hôtel / vue sur le lac.

Jour 4 : COPACABANA – TREK YAMPUPATA - ILE DU SOLEIL – YUMANI

Nous rejoignons en bateau à moteur le site de la grotte de Lourdes. De là commence notre trek sur la péninsule de Yampupata. Nous traversons le village perdu de Zampaya, où le temps semble s’être arrêté...Le trek se poursuit le long d’une crête de la péninsule de Yampupata.
Arrivés à Yampupata (4/5h), un bateau nous emmène vers l’île du soleil, toute proche (30 minutes). Nous débarquons au site inca de Pilkokaina, ancien palace inca. Il reste encore du 30 à 40 minutes de marche pour rejoindre le village de Yumani.
Repas froid a midi. Tout compris. Nuit chez Maria et Ismaël (confort sommaire).
Note : bateau privé à disposition pendant 2 jours pour transport du groupe et portage des sacs pendant les randonnées.
Temps de marche : 4h ; Dénivelé : +200m / -100m

Jour 5 : YUMANI – TREK ILE DU SOLEIL – CHALLAPAMPA - COPACABANA

Trois cols successifs : Pichuara 4370 m alt. / Quimza Cruz 4550 m alt. / Pelechuco 4700 m alt.

De Yumani, on débute notre randonnée en suivant les crêtes jusqu’au nord de l’île. Visite du site inca de Chincana et de la roche sacrée des incas, d’où le Dieu Viracocha fît surgir son fils Manco Capac, le premier Inca. Nous redescendons ensuite jusqu’au village de Challapampa, où se trouve le musée de Marka Pampa. Visite du musée. Retour à Copacabana en bateau à moteur.
Repas compris. Hôtel / vue sur le lac.
Temps de marche : 5h ; Dénivelé : +100m / -200m

Jour 6 : COPACABANA – ANTAQUILLA – PEROU - ISCAYCRUZ

Départ de l’hôtel à 08h00 en transport privé pour une longue remontée le long du lac Titacaca jusqu’aux eaux thermales d’Antaquilla. Nous découvrons l’immensité des hauts plateaux andins avec une intense impression de solitude.
Nous montons ensuite jusqu’au col de Trapiche (4800m), frontière avec le Pérou, où nous pourrons contempler, entre autres, le cerro Palomani et le Huascaran (plus haute montagne du Pérou avec ses 6768m). Nous entamons ensuite la descente pour rejoindre le pied du cerro Iscaycruz où nous attend notre campement et notre équipe de muletiers.
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.

Jour 7 : SCAYCRUZ – PUINPATA

Difficulté : trek d’altitude avec passage de plusieurs cols entre 4500 et 5000 mètres d’altitude (au moins deux cols par jour). De 5 à 7 heures de marche par jour. Bonne condition physique indispensable.
Nous commençons notre journée de marche par un chemin de traverse puis nous entamons la montée jusqu’à rejoindre une grande cascade où nous nous arrêterons déjeuner.
Nous reprenons cette longue ascension jusqu’à notre campement sur le plat herbeux de Puinpata, avant le col. Du camp s’offrent à notre regard le cerro Lusuni ainsi qu’une grande partie de la cordillère blanche.
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 7h

Jour 8 : PUINPATA – COL LUSUNI - ESTANCIA JIPINPATA (4500m)

Deux heures de montée sont encore nécessaires pour atteindre le col Lusuni (5100m) d’où nous découvrirons une impressionnante mer de nuage couvrant la forêt tropicale du côté amazonien. Après pratiquement 4 heures de descente et de chemin de traverse, nous atteignons l’estancia Jipinpata, notre étape du jour, sur un très beau plat herbeux. Ici vivent 2 à 3 familles d’éleveurs de lamas et d’alpagas.
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 6h

Jour 9 : ESTANCIA JIPINPATA – HUAKANTARANI – CAMP DE BASE DU CHAUPI ORCO

Belle journée au cours de laquelle nous croiserons de nombreuses cascades ainsi qu’un beau et reculé petit village traditionnel aux toits de paille (Huakantarani), où vivent seulement 6 familles. Nous monterons ensuite jusqu’au lac Soral et après avoir traversé quelques bofedales (tourbières), nous arrivons au camp de base du Chaupi Orco, plus haut sommet de la cordillère Apolobamba (6044m).
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 7h

Jour 10 : CAMP DE BASE DU CHAUPI ORCO – COL MIRADOR – VALLÉE YANACOCHA

Nous commençons la journée par une belle montée pour rejoindre un campement de mineurs d’or. Nous pourrons visiter la mine en leur compagnie si nous sommes intéressés.
Nous continuons l’ascension pour atteindre 4 heures plus tard le col Mirador. Comme son nom l’indique, nous découvrons une vue exceptionnelle sur toute la cordillère (les montagnes Chaupi Orco et Lusuni, de nombreuses lagunes gelées, etc.)
Environ 3 heures de descente sont nécessaires pour arriver au fond de la vallée Yanacocha, près d’une lagune où nous installerons notre campement.
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 7h

Jour 11 : VALLÉE YANACOCHA – COL LLAMAKA CONCA – ESTANCIA LLAMAKA

Nous empruntons un chemin préhispanique qui rejoint le col Llamaka Conca pour redescendre ensuite vers les deux très belles lagunes « Celeste Khocha ». Moins d’une heure après nous pourrons faire une halte afin de visiter quelques cavernes, dites « grottes des jésuites ».
Nous marchons encore environ une heure pour arriver à l’estancia Llamaka, notre étape du jour, où vivent deux familles d’éleveurs de camélidés.
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche :5h

Jour 12 : ESTANCIA LLAMAKA – COL MACARA – MACARA (3800 m alt.)

Nous montons pendant environ 1h30 jusqu’au col Macara (4800m) d’où nous pourrons admirer la vue grandiose sur les montagnes Azucarani et Acatantica, ainsi que sur l’immense glacier Suches.
Nous entamons ensuite la longue descente dans la vallée Llajtakucho et rejoignons notre campement au lieu dit « Macara ».
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 6h

Jour 13 : MACARA – PASO CHUN CHUN – PELECHUCO (3600 m alt.)

Départ pour une rude montée (2h30) jusqu’au col Chun Chun, qui était tristement célèbre pour les nombreuses attaques perpétrées envers les paysans par des groupes de bandits amazoniens (armés d’arc et de flèches).
Nous descendons ensuite le long d’une belle vallée pour atteindre les ruines de Huanan, ancien cimetière Inca. Peu de temps après nous arrivons à Pelechuco (3600m alt.), « l´endroit nuageux » en quechua. Repas froid à midi. Tout compris. Nuit en auberge (confort sommaire).
Temps de marche : 4h30

Jour 14 : PELECHUCO – PASO KATANTICA – ATACUANI (4150 m alt.)

Nous entamons la journée par une longue montée en direction du col Katantica (4750m alt.). Nous ferons la halte déjeuner près du lac Kucha Muyurina, un peu avant le col que nous atteindrons après 4h de marche.
Nous pourrons contempler les sommets Palomani (5770m), Azucarani (5580m) et, si la chance nous sourit, nous verrons peut être survoler au dessus de nos têtes le fameux condor des Andes. Après 40 minutes de descente nous atteignons l’étape du jour sur un joli plat herbeux au bord du rio Hilo Hilo, au lieu dit Atacuani.
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 6h30 ; Dénivelé : +1150m / -600m

Jour 15 : ATACUANI – HILO HILO – LIRIUNI (4850 m alt.)

Nous contournons la montagne qui se fond dans la vallée jusqu’au pittoresque village Hilo Hilo, aux habitations aux toits de paille (environs 1h30 de marche). Nous remontons ensuite un chemin colonial pour déjeuner à Piedra Grande, estancia où vivent encore de façon traditionelle quelques familles d’éleveurs d’alpaga.
Nous continuons ensuite jusqu’à une jolie cascade (Pajtcha Pata, 4600m alt.) pour finir la journée par une rude ascension jusqu’au plat herbeux de Liriuni, juste avant le col Sunchuli. Nous observerons de nombreuses viscaches ainsi que des oies andines (huayatas).
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 6h00 ; Dénivelé : +700m

Jour 16 : LIRUINI – SUNCHULI – INCACANCHA (4100 m alt.)

Nous commençons la journée par 1 heure d’ascension afin d’atteindre le col Sunchuli (5100m alt.). Vue imprenable sur les sommets Cololo (5915m), Katantica (5610m) et Cuchillo (5655m), que nous avons l’impression de toucher du doigt. Après avoir fait une cérémonie (ch’alla) avec feuilles de coca et alcool pour s’attirer les faveurs des esprits de la montagne (Apus), nous entamons la descente.
Nous atteignons un bofedal (tourbière, 4750m) et continuons a flanc pour atteindre rapidement le col Viscachani (4850m). Belles échappées sur l’Acamani (5666m) et la cordillère Royale. Nous descendons ensuite pour traverser le « pueblo perdido », un ancien campement de mineurs d’or construit par les espagnols afin d’y exploiter les entrailles de la montagne.
Nous faisons la pause déjeuner au bord de la belle lagune Kellua Kota. Après 40 minutes de traversée nous atteignons le mirador Mil Curvas (« les milles courbes », 4590m alt.) qui nous d’où nous pourrons contempler l’imposante montagne Acamani (5666m).
Une heure de descente nous suffit pour atteindre notre campement à Incacancha (qui signifie « ruines Incas », 4100m alt.), au bord d’une rivière où les Incas s’arrêtaient avec leurs lamas.
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 6h00 ; Dénivelé : +350m / -1000m

Jour 17 : INCACANCHA – JATUNPAMPA – PAJTCHA PATA (3600 m alt.)

Nous commençons la journée par une longue ascension (2h40) pour parvenir au col Tombillo (4700m), endroit sacré où les Boliviens viennent faire des offrandes lors des fêtes de Carnaval en février. La cordillère Royale nous apparaît maintenant toute proche.
Après une longue descente (1h30) nous rejoignons le lieu-dit de Jatunpampa où nous prendrons notre déjeuner, accompagné par les bruissements du ruisseau tout proche et par une abondante faune (lamas, viscaches, etc...).
En un peu moins d’une heure nous atteignons le campement du jour au lieu dit « Pajtcha Pata », 3600 m alt., où vivent 3 familles pastorales Kallawayas. Nous observerons les cultures traditionnelles de pommes de terre et les trous d’eau servant à la transformation de l’oca en kaya (processus de déshydratation de la pomme de terre).
Repas froid à midi. Tout compris. Bivouac.
Temps de marche : 5h ; Dénivelé : +600m / -1100m

Jour 18 : PAJTCHA PATA – CURVA – UPINUAYA – CHARAZANI (3200 m alt.)

Courte matinée de marche (2h30, sans trop de dénivelé) afin de rejoindre le charmant village de Curva (3800m alt.) : maisons en pierre, indiens en habit traditionnel (possibilité d’acheter de magnifiques tissus, vêtements et ornements traditionnels). Nous visiterons l’hôpital des guérisseurs où les praticiens soignent toujours avec les plantes de la région.
Notre 4x4 nous conduira ensuite jusqu’à l’authentique village Kallawaya d’Upinuaya (50 minutes de piste). Nous déjeunerons un plat traditionnel avec la communauté et assisterons aux cérémonies des guérisseurs ainsi qu’aux danses typiques de cette culture ancestrale.
Après ces festivités nous reprendrons la route pour nous rendre aux sources thermales de Charazani et profiter d’un bain chaud bien mérité. Tout compris. Nuit en auberge (confort sommaire).
Temps de marche : 2h30 ; Dénivelé : +200m

Jour 19 : CHARAZANI – LA PAZ

Départ de Charazani à 08h00 pour un retour en transport privé à La Paz à travers le Parc National de Ulla-Ulla et le lac Cololo (9 h de trajet). Sur la route nous pourrons visiter les chapelles des villages de Carabuco et d’Escoma, décrites comme les « Sixtine » de la Bolivie.
Déjeuner sur la route (inclus). Dîner libre. Hôtel.

Jour 20 : LA PAZ / TOUR PANORAMIQUE – VALLÉE DE LA LUNE

Rendez-vous à 09:00 dans le hall de l´hôtel pour une découverte en véhicule privé des plus beaux points de vue sur la ville de La Paz, incroyablement installée dans la « saignée » que forme le río Choqueyapu dans l´Altiplano, avec en toile de fond les Géants de la Cordillère Royale : Huayna Potosí, Mururata et Illimani.
Cette visite, à conseiller tout particulièrement aux photographes, nous emmène d´abord au mirador K´Illi K´Illi et au parc Laykakota, sur le flanc nord-est de la ville.
Puis nous traversons le Pont des Amériques pour nous rendre au mirador de la Place d´Espagne, dans le quartier colonial de Sopocachi. De là, une descente abrupte nous conduit à « la Zone Sud », en passant par Llojeta et le « Cimetière Jardin », pour une excursion à la vallée de la lune, étranges formations calcaires où l’on pourra se promener.
Vers midi midi le véhicule nous ramène dans le centre et nous dépose à notre hôtel.
Déjeuner et dîner libres. Hôtel.

Jour 21 : DEPART

Départ de l’hôtel en transport privé 3 heures avant l’heure de décollage pour un transfert à l’aéroport / vol international.

Jour 22 : ARRIVÉE FRANCE

 

Compris

Transports en véhicule privé
Chauffeur hispanophone
Hôtels en chambre double avec petit-déjeuner
Repas mentionnés
Guide de trek
Cuisinier à partir de 4 personnes (si moins de 4 personnes, le guide fait aussi office de cuisinier)
Equipement collectif de trek (tentes, catering, etc…)
Portage des sacs (mules).

Non Compris

Equipement individuel (sauf les tapis de sol, qui vous seront fournis)
Assurance de voyage obligatoire
Boissons alcoolisées
Pourboires
Repas mentionnés « libres » (compter 3 à 8 $us par personne / repas)

En savoir plus

Pour plus d’infos, consultez nos fiches infos / conseils / équipement.
Ecrivez-nous pour nous demander les tarifs et vous conseiller au mieux pour vous aider à réaliser votre projet.

En cas d´urgence

En cas d´imprévu lors de votre voyage (grèves, retards, accidents de la route, etc…).un numéro de téléphone portable d’« urgence » est à votre disposition pour joindre un membre de notre équipe : (010) 712 57 378

Important :

Par mesure de précaution, chaque voyageur pensera à se munir de photocopies de son passeport et de sa police d’assurance (à nous remettre à votre arrivée).
Si vous faites escale au Brésil à votre retour, notez que les autorités brésiliennes exigent le certificat de vaccin contre la fièvre jaune à tous les voyageurs en provenance de la Bolivie. Si vous n´êtes qu´en transit à l´aéroport, cette formalité n´est pas exigée.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici