Caravane de lamas :

 

  • Découverte
  • 21 jours
  • De mars à novembre
  • Bolivie

 

 

 

Au fil des jours

« Le chemin sur lequel progresse la caravane est droit, solide, et il parcourt des milliers de kilomètres, toujours par la ligne la plus courte. Il escalade des montagnes, descend au fond des vallées, traverse des précipices et des torrents sur des ponts suspendus. Il n’est pas fait de pierres mais d’un mélange, extraordinairement résistant, à base d’argile, de gravier et de paille triturée, une sorte de mortier, capable de supporter l’eau et la glace pendant des centaines d’années. Il y a deux routes de ce genre, très longues, qui traversent l’empire de nord au sud : l’une par la montagne, l’autre par la côte. Et il y a aussi des centaines de chemins, tracés d’Est en Ouest, qui les unissent… »

Extrait de René Simon “En el país de los Incas”, Editions SM, Madrid, 1988.

Les caravanes de lamas sont apparues pendant la période précolombienne. Pour subsister, les peuples andins situés sur les rives du lac Titicaca et du désert de sel d’Uyuni avaient besoin d’échanger des vivres (quinoa, pomme de terre, sel et dérivés de la viande de lama). Mais cela n’était pas suffisant.
C’est ainsi qu’ont surgi de nouvelles routes vers les vallées et le littoral en quête de maïs, d’algues et de poisson. Aux temps des Incas ces caravanes comprenaient plus de 3000 bêtes et sillonnaient les Andes pour ravitailler l’Empire. Elles reliaient entre eux les différents étages écologiques, ce qui permettait à la population de ne jamais connaître la faim. Cette pratique, si elle a fortement diminué du fait de la « concurrence » des camions, est cependant toujours bien vivante.
Nous vous proposons de vous joindre à l´une de ces caravanes, partant des déserts du Grand Lipez pour rejoindre les vallées aux environs de Tupiza. Là, les « llameros » troquent le sel, mais aussi d´autres produits tels que la viande séchée et salée (« charque »), de la poterie, des sacs et cordes à base de laine de camélidés, du cuir et occasionnellement des produits agricoles exclusifs des régions andines comme la quinoa et la pomme de terre déshydratée (chuño). En échange, ils obtiennent principalement du maïs, qui ne pousse pas sur les terres désolées de l´altiplano.

A son arrivée, la caravane est reçue par une cérémonie de bienvenue et après les offrandes à la Pachamama, le troc peut commencer : une cuisse d’alpaga contre 10 kg de maïs ou encore 1 carcasse entière de lama contre 25 à 45 kg de maïs. Ces longues négociations durent parfois plusieurs jours.

Après s’être reposés, les « llameros » prendront le chemin du retour où ils poursuivront le troc, mais cette fois-ci en négociant les produits des vallées. Une fois rentrés dans leur foyer, leurs familles organisent une fête pour honorer les lamas sortis victorieux de la traversée.

Ce voyage explo fut réalisé en compagnie de l’équipe Roadbook, et donné lieu à un article presse magazine et à un documentaire vidéo. voir sur Roadbook.

Programme au fil des jours

Jour 1 : LA PAZ ARRIVÉE

Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel.
Fin de journée libre.
Déjeuner et dîner libres. Hôtel.

Jour 2 :LA PAZ / TOUR PANORAMIQUE – VALLÉE DE LA LUNE

Rendez-vous à 08:30 dans le hall de l´hôtel pour une découverte en véhicule privé des plus beaux points de vue sur la ville de La Paz, incroyablement installée dans la « saignée » que forme le río Choqueyapu dans l´Altiplano, avec en toile de fond les Géants de la Cordillère Royale : Huayna Potosí, Mururata et Illimani.
Cette visite, à conseiller tout particulièrement aux photographes, nous emmène d´abord au mirador Jach´a Apacheta, en bordure de précipice, sur le plateau de l´Alto. Nous nous rendons ensuite au mirador K´Illi K´Illi et au parc Laykakota, sur le flanc nord-est de la ville.
Puis nous traversons le Pont des Amériques pour nous rendre au mirador de la Place d´Espagne, dans le quartier colonial de Sopocachi. De là, une descente abrupte nous conduit à « la Zone Sud », en passant par Llojeta et le « Cimetière Jardin », pour une excursion à la vallée de la lune, étranges formations calcaires où l’on pourra se promener.
Retour au Centre dans l´après midi.
Déjeuner et dîner libres. Hôtel.

Jour 3 :LA PAZ - JIRIRA

Départ de l’hôtel à 07:00 en 4x4 privé pour le salar d’Uyuni (3650 m alt.). Nous traversons tout l’altiplano pour arriver en fin de journée en bordure du salar, au village aymara de Jirira, situé au pied du volcan Tunupa.
Déjeuner sur la route (inclus). Tout compris. Nuit chez l’habitant, chez Doña Lupe et Don Carlos.

Jour 4 :ASCENSION PARTIELLE DU VOLCAN TUNUPA (4700 m alt.)

Ascension accompagnée – aucune difficulté technique – bonne condition physique requise
Départ tôt le matin pour l’ascension du volcan qui domine tout le salar. Vue exceptionnelle depuis le mirador (4700 m alt.) que l’on atteint en 3 à 4 heures. Le sommet (5400 m alt.) ne peut être envisagé car l’ascension devient trop dangereuse après le mirador (passage de barres rocheuses).
Retour à Jirira dans l’après-midi.
Repas froid à midi. Tout compris. Nuit chez Doña Lupe et Don Carlos (confort sommaire).

Jour 5 :JIRIRA – SALAR - SAN JUAN

Grande traversée du salar du nord au sud. Possibilité de balade sur l’immense étendue de sel et arrêt en plein cœur du salar sur l’île d’Incahuasi (d’origine volcanique, recouverte de stromatolites et de cactus géants, dite aussi isla del pescado). Sortie par un terre-plein pour rejoindre le village de San Juan (3/4h), notre étape du jour. En chemin, arrêt à la « grotte du Diable ».
Repas froid à midi. Tout compris. Nuit chez l’habitant (confort sommaire).

Jour 6 :SAN JUAN - LAGUNA COLORADA

Après la sortie de San Juan, nous traversons le salar de Chiguana. Puis la piste monte de 3600 m à environ 4200 m d’altitude. Nous passons au pied des volcans Tomasamil (5900 m alt.) et Ollague (toujours actif), en bordure de la frontière chilienne.
En descendant vers le sud, nous empruntons la “route des joyaux” : lagunas Cañapa, Hedionda, Ch’arkota, Honda, Ramaditas, sanctuaires de 3 variétés de flamants roses. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli avant d’arriver à la laguna Colorada dans l’après-midi.
Repas froid à midi. Tout compris. Nuit en refuge (confort sommaire).

Jour 7 : LAGUNA COLORADA – LAGUNA VERDE – QUETENA

Départ à 06:00 pour une excursion aux geysers Sol de Mañana (4850 m alt.) cratère volcanique avec effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Puis nous longeons la laguna Salada avant de traverser le désert de Dali (ainsi nommé en raison des paysages qui rappellent l’un des tableaux du maître). Nous parvenons à la laguna Verde, au pied du volcan Licancabur (5960 m alt.), en milieu de matinée, pour assister à son possible changement de couleur. Déjeuner au bord de la lagune puis nous rebroussons chemin jusqu’à la laguna Salada où se trouve la bifurcation vers l’est. De là, 2 à 3 heures de piste nous conduirons jusqu’à Quetena Chico à travers l’altiplano et de verts canyons.
Repas froid à midi. Tout compris. Nuit chez l’habitant (confort sommaire).

Jour 8 : QUETENA – SAN ANTONIO DE LIPEZ – RELAVE

Nous partons vers le petit village de Relave, point de départ de notre caravane de lamas. En route, visite de l’ancien village de San Antonio (abandonné parce que ses habitants croyaient que le diable en avait pris possession...).
Préparation du chargement des lamas. Cueillette des plantes médicinales qui seront emmenés avec la caravane.
Repas froid à midi. Tout compris. Nuit chez l’habitant à Relave (confort sommaire).

Jour 9 : RELAVE – CARAVANE DE LAMAS

Cérémonie de départ de la caravane (« challa »).
Toute la communauté y participe, verse de l’alcool par terre, comme une offrande à la Pachamama, et brûle des plantes pour remercier les « achachilas », les esprits des montagnes.
Repas froid à midi. Tout compris. Nuit chez l’habitant à Relave (confort sommaire).

Jour 10 : RELAVE – CERRO SAN MATIAS - CARAVANE DE LAMAS

Nous partons vers les vallées à la découverte des traditions ancestrales. Notre caravane suivra les reliefs de la région du Lipez.
Nous arrivons au milieu de journée à la première étape de notre caravane.
Tout compris. Bivouac.

Jour 11 :CERRO SAN MATIAS – GUADALUPE - CARAVANE DE LAMAS

Tout compris. Bivouac.

Jour 12 : GUADALUPE – CERRO BLANCO CARAVANE DE LAMAS

Tout compris. Bivouac.

Jour 13 : CERRO BLANCO – CERRO OIDOR CARAVANE DE LAMAS

Tout compris. Bivouac.

Jour 14 : CERRO OIDOR – CHUQUIPATA (Argentine) CARAVANE DE LAMAS

Tout compris. Bivouac.

Jour 15 : CHUQUIPATA – CUMBRE ARGENTINA - CARAVANE DE LAMAS

Tout compris. Bivouac.

Jour 16 : CUMBRE ARGENTINA – CHAQUICOCHA (Bolivie) - CARAVANE DE LAMAS

Tout compris. Bivouac.

Jour 17 : CHAQUICOCHA – CHICHUANA - CARAVANE DE LAMAS

Nous assistons à l’échange de marchandises entre les deux villages. Repas froid à midi. Tout compris. Nuit chez l’habitant à Chicuana (confort sommaire).

Jour 18 : CHICHUANA – TUPIZA

Rendez-vous avec notre véhicule 4x4 privé à Chicuana pour rejoindre l’agréable ville de Tupiza où Butch Cassidy et le Kid terminèrent leur légendaire épopée (6/7h de piste environ).
Repas froid à midi (inclus). Dîner libre. Hôtel.

Jour 19 : TUPIZA / RANDONNÉE (à pied, à cheval ou en VTT) / DÉPART EN TRAIN (le train circule les lundi, mercredi, jeudi et samedi)

4 à 5 heures de randonnée le matin, à pied, à cheval ou en VTT, à travers gorges et canyons, où existent d´impressionnantes formations géologiques de type phallique. Le parcours et sa durée pourront être adaptés selon le niveau des participants.
Après midi libre. En début de soirée, départ du train pour Oruro, via Uyuni (horaire variable selon les jours).
Repas froid à midi (inclus). Dîner libre. Nuit dans le train.
Note : Hôtel disponible avant le départ / service de restauration à bord du train.

Jour 20 : TUPIZA – UYUNI – ORURO – LA PAZ

Longue remontée en train de tout l´altiplano. Arrivée vers 00:00 à Uyuni (30 minutes d´arrêt). Arrivée en début de matinée à Oruro (horaires variables selon les jours). Poursuite de notre voyage en bus jusqu´à La Paz. Arrivée à La Paz en fin de matinée et transfert à l´hôtel. Fin de journée libre.
Déjeuner et dîner libres. Hôtel.

Jour 21 : DEPART

Départ de l’hôtel en transport privé 3 heures avant l’heure de décollage pour un transfert à l’aéroport / vol international/

 

 

Compris

Accompagnateur hispanophone
Entrée des parcs
Transports (4x4 Toyota Land Cruiser équipé pour la partie expédition) chauffeur hispanophone
Hôtels en chambre double avec petit-déjeuner
Nuits chez l’habitant
Repas mentionnés
Equipement collectif de trek (tentes, catering, etc…)
Portage des sacs (lamas).

Non Compris

Vol international aller / retour
Taxes d’aéroport (2 à 5 $ us par personne pour les vols nationaux, 25 $ us par personne pour les vols internationaux)
Equipement individuel (sauf les tapis de sol, qui vous seront fournis)
Assurance de voyage obligatoire
Boissons
Pourboires
Repas mentionnés « libres » (compter 3 à 8 $us par personne / repas).

En savoir plus

Sur demande : fiche conditions de vente.
Pour plus d’infos, consultez nos fiches infos / conseils / équipement.
Ecrivez-nous pour nous demander les tarifs et vous conseiller au mieux pour vous aider à réaliser votre projet.

Important

Important : Par mesure de précaution, chaque voyageur pensera à se munir de photocopies de son passeport et de sa police d’assurance (à nous remettre à votre arrivée).


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici