Amazonie,

"L’Amazonie était un monde à part, une terre embryonnaire, énigmatique, et tyrannique, faite pour étonner, pour détraquer le cerveau et les nerfs. Dans cette forêt monstrueuse, l’arbre n’existait pas : ce terme était matérialisé par l’enchevêtrement végétal, dément, vorace. L’esprit, le coeur, les sentiments s’égaraient. On était victime d’une chose affamée qui vous rongeait l’âme. Et la forêt vierge montait étroitement la garde autour des victimes perdues dans son immensité silencieuse, impénétrable. emprisonnant les hommes, les ravalant au rang d’esclaves, les tenant."

Ferreira de Castro, "forêt vierge".

JPEG - 25.3 ko

Parler d’Amazonie, c’est invariablement évoquer “l’enfer vert”, image d’Epinal héritée de l’époque où cette forteresse végétale n’était qu’hostilité pour les explorateurs et les colons.
Maladies, animaux sauvages, indiens farouches et pour certains anthropophages, tels étaient les obstacles à surmonter en s’aventurant dans la jungle.

La forêt amazonienne, un sanctuaire à préserver

Pour le voyageur d’aujourd’hui, l’Amazonie est une terre accueillante, particulièrement dans les zones dont les moustiques sont absents ...
Cette immense région de 4,8 millions de km2 abrite de cinq à dix millions d’espèces végétales et animales, dont un tiers seulement a été recensé.
Elle constitue en cela l’une des plus importantes réserves de biodiversité, et à ce titre un gisement incroyablement riche et porteur de promesses pour les industries pharmaceutique, cosmétique, chimique, bio-chimique, génétique …
Au point que lorsque les pays riches perçurent ce potentiel (dans les années 1950), ils firent –en vain- pression pour établir en Amazonie une zone de “protection internationale”, à l’instar de l’Antarctique.

JPEG - 132 ko

Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici