Séjours en écolodge

 

  • 3 - 4 jours
  • Toute l’année
  • Brésil

 

 

 

Au fil des jours Pour offrir un aperçu satisfaisant du milieu sauvage et de son incroyable biodiversité autant que de sa richesse culturelle, un séjour au cœur de l’Amazonie doit s’étaler sur 3 jours et 2 nuits au minimum (des séjours plus longs peuvent aussi être envisagés : nous consulter).
Dans la région de Manaus, nous avons recensé une dizaine d’écolodges, de styles et de standings différents, adaptés à des clientèles distinctes, et en avons sélectionné trois.

Les différents circuits :

Malocas Jungle Lodge, le paradis retrouvé

Amazon Eco Park, le confort dans la jungle

Uacari lodge, au coeur de l’amazonie

Malocas Jungle Lodge, le paradis retrouvé

A la différence de la plupart des lodges de la région, le Malocas Jungle Lodge est situé assez loin de Manaus (140 km), véritablement à l’écart du monde "civilisé".
3 heures sont nécessaires pour s’y rendre depuis la ville, par la route et en pirogue à moteur, ce qui garantit un dépaysement total et une véritable immersion dans le milieu amazonien.
L’établissement est constitué d’un ensemble de "malocas", huttes indigènes traditionnelles, de forme circulaire, qui hébergent habituellement une ou plusieurs familles.
De la plage de sable blanc où nous débarquons de la pirogue, on distingue immédiatement la hutte centrale, qui fait office de réfectoire.
On y savourera des menus élaborés avec les produits naturels de la région, et chaque jour une variété de poisson différente.
Cette hutte est le cœur du lodge, et on aura plaisir à y entamer une discussion avec nos hôtes francophones, Marinilda et Bruno. On pourra aussi s’y initier, lors des moments de repos, à la sarbacane ou aux dominos (version amazonienne) avec l’un des guides locaux qui répondra avec enthousiasme à une invitation.
Une autre maloca, à l’écart, est consacrée à l’hébergement. Les installations sont simples et rustiques. Si les chambres sont dotées de salles de bain privées, il n’y a pas d’eau chaude (mais ce n’est pas gênant dans la chaleur et la moiteur tropicales).
Les quelques heures d’électricité quotidienne (pour la préparation de la cuisine et le couchage) sont fournies par des panneaux solaires, de façon à éviter les nuisances sonores d’un groupe électrogène.
Tout ici a été conçu pour proposer au visiteur de vivre en harmonie et dans un rapport de proximité avec la nature.
Les excursions dans la forêt sont organisées pour de petits groupes, et guidées par des indiens Macuchis (anglophones) qui ont toujours vécu dans la forêt et la connaissent parfaitement.
Le Malocas Jungle Lodge souhaite conserver une taille humaine (capacité max de 25 personnes) pour préserver l’ambiance familiale qui s’y est développée ces dernières années.

Programme au fil des jours

Jour 1 : MANAUS – MALOCAS JUNGLE LODGE

Départ de l’hôtel à 07:30. A la rencontre des eaux, les flots sombres et ambrés du rio Negro semblent hésiter à fusionner avec ceux, jaunâtres, couleur terre, du Solimoes. Nous irons observer en bateau à moteur ce spectacle étonnant des deux cours d’eau, s’écoulant côte à côte sur plusieurs kilomètres avant de se mélanger.
Puis nous prenons la direction du Lodge. Après 80 km de route (1 heure), nous parvenons au village de Rio Preto da Eva, charmante petite station balnéaire fréquentée en fin de semaine par les habitants de Manaus. Là nous troquons notre véhicule pour une pirogue à moteur chargée de vivres.
Nous nous lançons sur le rio Preto da Eva, et au fur et à mesure que nous nous enfonçons dans un labyrinthe d’eau et de végétation, les dernières traces de civilisation disparaissent. Au gré des méandres du fleuve, notre embarcation menée avec dextérité trace des courbes sur le cours d’eau, comme sur un ruban baigné de soleil.
Arrivés au lodge, nous serons accueillis avec un cocktail de bienvenue. L’installation faite, nous serons conviés à partager un déjeuner typiquement local (poisson / feijao / riz / crudités / fruits).
L’après-midi, excursion en pirogue sur les igarapés (canaux inondés après la saison des pluies, secs le reste de l’année) pour aller à la rencontre d’une famille de Caboclos.
Ainsi sont nommés les métis descendants d’Indiens et de colons Portugais qui ont conservé, au cœur de la forêt, un mode de vie rural traditionnel (agriculture de subsistance, notamment du manioc, pêche, artisanat à usage domestique ...).
Durant le retour au lodge, notre guide montera rapidement une ligne avec un bout de fil de pêche et un morceau de fer blanc en guise d’hameçon.
Un bout de poulet placé au bout, et en quelques minutes, les piranhas sont au rendez-vous. Confiés au cuistot du lodge, nous les dégusterons grillés au dîner (leur chair, bien que truffée d’arêtes, est délicieuse). Tout compris. Nuit au lodge.

Note : guide anglophone – possibilité d’être accompagné par un guide francophone mais il n’est pas natif contrairement aux guides anglophones et a donc une moins bonne connaissance de l’environnement local.

Jour 2 : FORET AMAZONIENNE

Après un copieux petit-déjeuner, nous pénétrons avec notre guide à l’intérieur de la forêt. Les Indiens ont acquis empiriquement une connaissance de la faune et de la flore qui ne laisse d’impressionner les visiteurs.
Les animaux avec lesquels ils cohabitent n’ont que peu de secrets pour eux. Ils connaissent leur habitat, leur régime alimentaire, et quand ils sont comestibles, la meilleure façon de les chasser …
Certains végétaux servent à la vie de tous les jours (construction, tressage, fabrication d’outils, d’ustensiles ou d’armes …), d’autres sont connus pour telle ou telle vertu médicinale. Chaque mal à son remède, et l’on prend soudain conscience de se trouver dans une sorte d’immense pharmacie à ciel ouvert …
L’adaptation des Indiens à leur milieu naturel se manifeste également dans leur capacité à s’orienter, avec la plus grande précision, sans point de repère évident et sans avoir recours à de quelconques instruments de navigation, au cœur d’un enchevêtrement végétal ou tout finit par se ressembler.
Nous reviendrons donc jusqu’au lodge pour déjeuner. Sur le chemin du retour, nous pourrons nous rafraîchir dans les eaux cristallines d’une cascade.
Avec de la chance, nous apercevrons peut-être quelques-uns des animaux de la forêt : un groupe de singes que nous dérangeons dans leur repas, un tapir fuyant bruyamment à notre approche, quelque serpent endormi au milieu d’un sentier, un toucan aux aguets … Le reste de la journée sera consacré à la balade en pirogue sur les cours d’eau alentour et/ou à la baignade dans les eaux fraîches du rio Preto da Eva.
Après le dîner, nos hôtes nous convieront à prendre place, sur le sable blanc de la plage, autour d’un grand feu de bois.
Une caïpirinha glacée dans la main, on profitera alors de la magie de la nuit amazonienne et du silence de la nature que rien ne trouble, hormis le chant des grillons et le murmure des palmes agitées par la brise.
Tout compris. Nuit au lodge

Jour 3 : MALOCAS JUNGLE LODGE - MANAUS

A l’aube, notre guide nous proposera d’aller observer le ballet des oiseaux quittant leur refuge nocturne. Le petit-déjeuner pourra être suivi d’une nouvelle promenade en forêt. Après le déjeuner, retour à Manaus (nous emprunterons le même chemin qu’à l’aller). Nous aurons peut-être la chance d’apercevoir en route quelques paresseux.
Friands de feuilles tendres, ils occupent fréquemment les plus hautes branches des arbres, où ils sont facilement visibles.
L’observation de ces mammifères sera facilitée après les averses, les paresseux cherchant alors les endroits dégagés pour mieux sécher leur épaisse toison.
Arrivée vers 19:00 à Manaus.
Déjeuner compris. Dîner libre. Hôtel non compris.

Option de journée(s) supplémentaire(s) au Malocas Jungle lodge : nuit au lodge ou survie en jungle (programme de 4 jours minimum), pour une approche intime de la forêt amazonienne.

Amazon Eco Park, le confort dans la jungle

L’Amazon Ecopark est situé à environ 1 heure de l’aéroport de Manaus, sur les bords du fleuve Taruma, un affluent du rio Negro.
Il représente un compromis idéal pour les voyageurs désireux de vivre une première expérience de l’Amazonie "en douceur", dans un certain confort (il est notamment parfaitement adapté aux familles voyageant avec des enfants en bas âge).
Sur les 3500 hectares du parc, le visiteur pourra profiter de plusieurs types de végétation différents : forêt vierge, savanes naturelles, "igapos" (zones inondables en saison des pluies) ...
Le domaine de l’Ecopark est sillonné de 10 km de chemins de randonnée balisés, ce qui permettra d’apprécier les rus aux eaux limpides qui le traversent, ainsi que les centaines d’espèces végétales que l’on peut voir ici. Des fougères aux arbres géants, beaucoup sont dotées de panneaux d’identification détaillés.
Un guide bilingue (option francophone) nous accompagnera dans cette découverte, et si le cœur nous en dit, hors des sentiers battus, pour une incursion plus franche dans la forêt.
Avec de la chance, nous pourrons alors apercevoir furtivement quelques mammifères ou oiseaux sauvages.
Le Lodge compte 20 bungalows très agréables et commodément équipés. Electricité, air conditionné, salle de bains privée avec eau chaude, terrasse et fenêtres équipées de moustiquaires.
Le complexe offre une large gamme de services. En sus d’un restaurant et d’un bar de style local (bambou et toit de chaume), nous pourrons profiter de 4 piscines naturelles, d’une plage privée, d’une salle de jeux, d’une serre d´orchidées et plantes médicinales, et profiter des moments de repos pour nous prélasser dans la « maloca de la paresse » (hutte équipée de hamacs).
Must pour les amateurs de sensations, un hydravion mouille au bout de la plage. Sur demande, un survol des environs peut être organisé.
Nous pourrons observer d’une situation privilégiée la tentaculaire ville de Manaus. Et tout de suite après constater que malgré son étendue, elle semble une île perdue dans un océan de verdure …
Nous prendrons surtout la pleine mesure de la taille colossale des deux grands cours d’eau qui se rejoignent ici pour former l’Amazone, et c’est du ciel que nous contemplerons le spectacle de leur rencontre imparfaite, leurs flots s’écoulant sans se mélanger sur plusieurs kilomètres.
Enfin, signalons que l’Ecopark œuvre pour la réintroduction des singes dans leur milieu naturel.
Ce travail est réalisé en collaboration avec l’IBAMA (l’organisme national de préservation de l’environnement) qui intercepte les primates sur la route du commerce et ou de l’exportation illégale et les confie aux vétérinaires du parc. Les animaux sont d’abord mis en quarantaine pour être évalués et traités.
Après une période d’adaptation ils sont relâchés en forêt, mais certains restent auprès des hommes, et nous pourrons les approcher et nous émerveiller de jouer avec eux.

Jour 1 : MANAUS - AMAZON ECO-PARK

Le matin, transfert en véhicule privé et en bateau à l’Amazon Eco-park. Cocktail de bienvenue, installation et premières activités.
L’ordre et l’organisation du programme se feront en fonction de notre heure d’arrivée au lodge.
Un séjour de 3 jours et 2 nuits comportera les activités suivantes (toutes avec guide bilingue).
Excursions / randonnées en jungle, à la découverte des innombrables espèces végétales et animales.
Nous apprendrons à reconnaître certaines plantes médicinales et fruits comestibles, comment trouver de l’eau potable, ou encore l’art de monter des abris provisoires en utilisant seulement les ressources naturelles.
Certaines excursions en forêt sont organisées le matin, de façon à surprendre les animaux (notamment les oiseaux, qui se regroupent pour dormir) à leur réveil.
Les plus hardis pourront demander à effectuer une nuit de survie en forêt (nous consulter).
Pêche aux piranhas Ces petits poissons voraces se pêchent facilement avec des lignes très sommaires.
Attention aux doigts en les décrochant de l’hameçon, plus d’un pêcheur porte les stigmates d’un coup de leurs dents aiguisées comme des couteaux …
Sortie nocturne Dans les mille petits bruits de la nuit, notre pirogue progresse lentement. A l’avant, à l’aide d’une lampe puissante, notre guide scrute la noirceur de la nuit pour repérer les animaux, grâce au reflet de la lumière dans les prunelles de leurs yeux.
Dans les arbres, des aigrettes nous surveillent d’un air goguenard tandis qu’à la surface de l’eau des caïmans, immobiles, se laissent approcher d’assez près pour distinguer leur morphologie héritée des temps préhistoriques.
Visite de communautés locales
Les caboclos sont des métis descendants d’Indiens et de colons Portugais qui ont conservé, au cœur de la forêt, un mode de vie rural traditionnel (agriculture de subsistance, notamment du manioc, pêche, artisanat à usage domestique ...).

Jour 2 : AMAZON ECO-PARK

Tout compris. Nuit en bungalow.
Option de journée(s) supplémentaire(s) à l’Amazon EcoPark.

Jour 3 :AMAZON ECO-PARK - MANAUS

Le jour du retour vers Manaus, check out à 09:30.
Départ en bateau régional après le petit-déjeuner, pour aller apprécier l’incontournable "rencontre des eaux".
Retour vers Manaus pour 16:30. Repas et hôtel non compris.

Sejours ecolodge en Amazonie

Uacari Lodge, au coeur de l’amazonie

Le Uacari lodge (qui doit son nom au singe Uacari, reconnaissable à sa tête rouge) est situé au coeur de la réserve écologique Mamiraua, à 510 km à l’ouest de Manaus, au confluent des rio Japurá et Solimões.
La structure, entièrement flottante, compte 10 suites spacieuses (25 m2) et commodes (moustiquaires, eau chaude et véranda privative), une piscine naturelle, et des communs confortables.
De façon à limiter l’impact environnemental, le lodge ne propose d’accueillir que 20 personnes simultanément. Il utilise l’énergie solaire, et dispose d’un système de collecte des eaux de pluies doublé d’un procédé de filtrage des déchets organiques.
Depuis Manaus, on peut rejoindre Tefé (la ville la plus proche du lodge) de plusieurs façons : bateau de ligne, hors bord ou avion. Attention, en fonction du mode de transport choisi, un séjour au Uacari lodge ne pourra commencer que certains jours de la semaine.

Jour 1 : MANAUS - TEFÉ - UACARI LODGE

Départ de l’hôtel à 13:30 pour un transfert à l’aéroport.
Vol RICO 4844 / Manaus - Tefé / départ 15:50 / arrivée 16:50.
Accueil à l’aéroport et transfert en bateau à moteur vers le coeur de la réserve écologique Mamiraua. Cette réserve, crée en 1990, abrite environ 400 espèces d’oiseaux et plus de 45 espèces de mammifères.
Pendant notre trajet en bateau (1h30), nous aurons peut être déjà l’occasion d’apercevoir quelques spécimens de la faune locale.
Le lodge est posé sur l’eau, nous sommes accueillis par un cocktail de bienvenue suivi des recommandations d’usage (heure des repas, gestion de l’eau et de l’énergie, consignes pour la baignade ...).
Nous prenons possession de nos quartiers. Fin de journée libre.
Déjeuner non compris. Dîner compris. Nuit au lodge.

Note : si l’arrivée à Tefé est retardée nous passerons une nuit à Tefé.
Aucun surcoût, les services supplémentaires sont pris en charge par le Uacari Lodge.

Jour 2 : RESERVE ECOLOGIQUE MAMIRAUA

Après le petit-déjeuner, départ pour une première balade en canoë sur les bras de rivière et les lacs alentours en compagnie de notre guide local bilingue (Portugais/Anglais).
Retour au lodge pour le déjeuner, suivi de la sieste de rigueur.
Les plus vaillants pourront assister à une projection vidéo sur les projets développés au sein de la réserve, ou aller pêcher le piranha.
Le soleil se fait moins agressif, c’est l’heure de repartir en barque à moteur vers Araçazinho, un superbe lac où nous assisterons au ballet des colonies d’oiseaux revenant au bercail au coucher du soleil.
Retour de nuit au lodge, ce qui nous permettra d’observer à la lumière d’une lampe torche la vie nocturne.
Tout compris. Nuit au lodge.

Note : pendant la saison des hautes eaux (mai à juillet), les excursions dans les alentours du campement seront effectuées en canoë.
Le reste de l’année, les balades se font à pied (environ 3 km).

Jour 3 :RESERVE ECOLOGIQUE MAMIRAUA

Nous partons à l’aurore avec notre guide local. Randonnée sur les sentiers qui parcourent la jungle dans les alentours du lodge.
Nous progressons lentement et sans bruit, attentifs aux bruits de la forêt qui s’éveille ...
Retour au lodge en fin de matinée.
Le soleil décline, nous repartons en direction du lac Mamiraua, à la rencontre des "botos", dauphins d’eau douce à la peau rosée caractéristiques de l’Amazonie et reconnaissables à leur rostre allongé.
Le crépuscule résonne des milles bruissements des animaux venus s’abreuver sur les berges du lac. Retour au lodge à la nuit.
Après le dîner, les guides du lodge aiment se mêler aux visiteurs pour une discussion décontractée.
Tour compris. Nuit au lodge.

Option : journée(s) supplémentaire(s) au Uacari Lodge.

Jour 4 :UACARI LODGE - TEFÉ - MANAUS

Une dernière activité est au programme de la matinée. Après le déjeuner, transfert vers l’aéroport de Tefé.
Vol RICO 4844 / Tefé - Manaus / départ 17:10 / arrivée 20:20.
Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel.
Déjeuner compris. Dîner non compris. Nuit à l’hôtel.

NOTES GENERALES POUR UN SEJOUR EN LODGE

1/ Pour des questions de sécurité et de confort durant les transports entre Manaus et le lodge, nous vous recommandons de n’emporter avec vous que le strict nécessaire pour le séjour en jungle, dans un sac de voyage souple et facile à manipuler de préférence à une valise rigide.
Vous pourrez récupérer à votre retour les effets laissés à Manaus.

2/ La capitainerie de Manaus exige que toutes les personnes naviguant au départ de la ville soient enregistrées (nom / prénom / date de naissance / nationalité) avec au moins une semaine d’anticipation.
Nous aurons donc impérativement besoin de ces informations pour chaque membre du groupe.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici