Croisière sur l’Amazone,

 

  • Découverte
  • 5 jours
  • Toute l’année
  • Brésil

 

 

 

Au fil des jours....

Il existe bien quelques routes et pistes pour parcourir l’enchevêtrement végétal de la plus grande forêt du monde, mais les chemins les plus naturels et évidents sont indéniablement les nombreux cours d’eau, parfois de la taille d’une mer, sans horizon.
Ici, le bateau est roi, et constitue un mode de transport naturellement privilégié par l’homme, tant pour le transport des marchandises que pour celui des passagers.
De Manaus à Belém, du rio Negro au rio Solimoes, de l’Etat du Roraima à l’Acre, on peut admirer les superbes embarcations typiques du bassin amazonien.
Entièrement en bois, elles sont tout en rondeurs avec leur coque rebondie et leurs ponts incurvés, semblables à de gros jouets designés par un architecte inspiré par une muse dodue.
Leurs sympathiques silhouettes sillonnnent inlassablement l’immense réseau fluvial, fendant doucement les eaux calmes des grands fleuves, croisant un banc de botos (les dauphins d’eau douce) ou accompagnant un vol d’aigrettes dérangées durant la pêche.
Ils constituent un moyen idéal d’appréhender les mystères de l’Amazonie, que ce soit sur un bateau de ligne aux ponts envahis de hamacs, ou dans le confort des cabines climatisées d’une croisière touristique.

Descente du fleuve Amazone, Manaus - Santarém - Belém

Programme au fil des jours

Jour 1 : MANAUS – DESCENTE DE L’AMAZONE EN BATEAU / mercredi impérativement

Au cours de l’après midi, nous nous présentons au port flottant, où règne une agitation permanente dans et entre les dizaines de barques et bateaux en bois aux couleurs bariolées.
Après avoir acheté un hamac (chacun vient avec le sien, sauf les passagers des cabines) et une corde pour suspendre son sac au plafond, nous embarquons sur l’un des bateaux qui descendent le grand fleuve vers son embouchure, distante encore de quelques milliers de kilomètres.
Deux bateaux de style régional, le N/M Santarém et le N/M Nêlio Corrêa parcourent l’Amazone entre Manaus et Belém de manière régulière.
Leurs départs sont intercalés : une semaine, c’est le Santarém qui part (à 15:00), la semaine suivante c’est le Nêlio Corrêa (à 16:00).
Il s’agit de bateaux de transport de passagers et de marchandises, pas de bateaux de tourisme.
Nous les avons sélectionnés car ils offrent de faire le voyage entre les deux capitales de l’Amazonie à un prix raisonnable tout en partageant la vie des amazoniens.
Déjeuner libre. Dîner compris. Nuit à bord.

Note : voyage sans accompagnement.

Jour 2 : DESCENTE DE L’AMAZONE

Dès que l’on a quitté Manaus, le cadre est planté. Nous progressons sur un cours d’eau à la largeur variant de quelques centaines de mètres à plusieurs kilomètres, pris en étau par la masse végétale qui forme des murs impénétrables sur nos côtés.
La vie à bord est rythmée par le service des repas, seule activité organisée à heure fixe à bord.
Régulièrement, nous faisons escale pour embarquer ou désembarquer passagers ou marchandises. Toujours rapidement, de sorte que les visites en cours de route ne sont guère possibles.
Sauf à Santarém, où le bateau s’arrête près de 12 heures (arrivée vers 5:00, départ vers 16:00 –N/M Santarém- ou vers 17:00 – N/M Nêlio Corrêa-).
Tout compris. Nuit à bord

Jour 3 : SANTARÉM & ALTER DO CHÃO

Arrivée à Santarém vers 5:00. Un transport nous attend aux quais pour nous conduire (service groupe) vers Alter do Chão, la perle de l’Amazonie. Programme libre.
Le charme de son village et de ses paradisiaques plages de sable blanc plantées de cocotiers ont fait la réputation de cette station balnéaire qui reste par ailleurs une bourgade simple et accueillante.
Retour à Santarém en début d’après midi. Vers 15:00 (N/M Santarém) ou vers 16:00 (N/M Nêlio Corrêa), le bateau reprend sa route vers Belém.
Déjeuner compris à Alter do Chão. Dîner compris à bord. Nuit à bord.

Note : Il peut arriver que le bateau arrive plus tard ou doive repartir plus tôt que prévu de Santarém. Dans ce cas l’excursion à Alter do Chão serait annulée, sans remboursement.

Jour 4 : DESCENTE DE L’AMAZONE

Le bateau et ses occupants semblent portés par la puissance tranquille du fleuve.
Parfois, des indiens à bord de canoës viennent à la rencontre de notre bateau pour vendre des cœurs de palmiers, des crevettes d’eaux douces ou de l’artisanat.
Sur le deuxième pont, où les hamacs multicolores se balancent en douceur, la vie est constituée d’une multitude de petites scènes. Ici on joue aux dominos, là on discute entre passagers, ailleurs encore on fait des exercices physiques.
On pourra rester dans un rôle d’observateur, mais aussi engager la conversation avec des amazoniens curieux et respectueux de l’étranger (que l’on pratique la langue ou seulement quelques rudiments de « portugnol »).
Tout compris. Nuit à bord.

Jour 5 : DESCENTE DE L’AMAZONE - BELÉM

Dernière journée de notre croisière. Au fur et à mesure que l’on approche de Belém, l’air s’emplit de senteurs marines tandis que des mouettes nous accompagnent. Arrivée à Belém vers 21:00. Déjeuner compris. Dîner libre.

Option : accueil au port et transfert à l’hôtel + nuit d’hôtel.

Possibilité de réaliser tout ou partie seulement du voyage

- De Manaus à Santarém / 1 jour et demi
- De Santarém à Belém / 2 jours et 6 heures
- De Manaus à Belém / 4 jours et 6 heures

LE VOYAGE SE FAIT AUSSI EN SENS INVERSE, AU DEPART DE BELÉM OU DE SANTARÉM

Deux niveaux de confort

- Cabine standard (lits superposés) avec air climatisé, petite salle d’eau
- Classe populaire « hamac »


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici