Rio

Rio incontournables : Corcovado & Santa Teresa & pain de sucre

Montée au Corcovado, symbole mondialement connu de la ville de Rio. L’ascension à 700 mètres d’altitude s’effectuera en voiture. Nous prendrons le temps, une fois au sommet, d’apprécier l’unique et enchanteresse vue panoramique qui nous est offerte sur la cidade maravilhosa.
Rio s’étend à nos pieds, majestueuse et languissante, et le point de vue privilégié nous permet de mieux comprendre la topographie tant physique que « sociale » de la ville. Nous redescendons par Santa Teresa, qui fut l’un des quartiers résidentiels les plus bourgeois de Rio, du temps où la ville était la capitale du Brésil et accueillait en son centre (en contrebas de la colline où nous nous trouvons) tous les organes du pouvoir. Encerclé par l’agglomération, le quartier a perdu son caractère exclusif, et la zone riche s’est déplacée au sud ouest de Rio, à Barra da Tijuca. Santa Teresa accueille aujourd’hui une population hétéroclite et constitue le quartier bohême du Rio moderne.
Nous nous baladons à pied dans le quartier pour nous imprégner de son ambiance suranée. Le long de ses ruelles étroites et sinueuses, on pourra admirer les flamboyantes maisons du 19e siècle et percevoir un peu de l’âme d’un Rio d’une autre époque.
Le plus sympathique moyen de réaliser ce voyage en nostalgie sera d’emprunter le bondinho, petit tramway de bois, miraculeux vestige du début du XXe siècle, et plus fameux symbole de Santa Teresa avec sa carrosserie jaune citron. En redescendant vers le quartier de Lapa, nous visitons l’Escalier Coloré ou « Escadaria do Convento da Santa Teresa », décoré par Jorge Selarón. Cet artiste chilien autodidacte est l’un des personnages les plus connus du quartier.
Après avoir exposé sa peinture dans le monde entier, il s’est installé au Brésil en 1983 et a spontanément décidé de décorer l’escalier d’une mosaïque multicolore en perpétuelle évolution. L’ambition de l’artiste est en effet de relier les quartiers de Lapa et Santa Teresa, en recouvrant les escaliers de milliers d’azulejos (faiences). Nous aurons peut être l’occasion de le voir à l’œuvre … En fin d’après-midi, nous rejoignons le téléphérique qui mène au sommet du Pain de Sucre (400 m alt.), le meilleur endroit pour admirer le coucher de soleil sur Rio de Janeiro, qui s’illumine progressivement sous nos yeux.
Retour à l’hôtel vers 18:00 / 19:00. Entrées Corcovado et Pain de Sucre comprises. Repas non compris. Nuit à l’hôtel. Option : survol de quelques minutes en hélicoptère depuis le mirador de Dona Marta.

Recommandé pour le déjeuner : le restaurant Sobrenatural Près du largo dos Guimarães, au cœur de Santa Teresa, le Sobrenatural propose un cadre accuillant et détendu. Carte variée propre à satisfaire tous les goûts, nous recommandons particulièrement les plats de poissons et de fruits de mer, à déguster avec une bière gelée

Le saco do Mamangua, une nature éclatante

Aucune route asphaltée n’arrivera jusqu’ici, et les chalutiers industriels qui pratiquaient une pêche sauvage dans les eaux poissoneuses de la baie ont déserté, écoeurés de voir leurs filets déchirés sur les centaines de pointes métalliques submergées à dessein.
Le saco do Mamangua invite au respect et au silence. La randonnée et le canoë seront donc nos moyens de locomotion privilégiés pour entrer en communion avec une nature généreuse, inventive et éclatante de vigueur. Tout simplement merveilleux.

Rio contraste : les favelas & le centre

Départ de l’hôtel à 9:00 en mini bus. Nous sommes guidés par un spécialiste pour une visite « hors sentiers battus » : les favelas. Cette incursion de quelques heures dans l’autre réalité de Rio, donne une vision complète et réaliste de la vie du Carioca, loin des images de violence ou de pauvreté qui sont les seules retransmises par des médias en panne d’originalité.
Au cœur de ces quartiers populaires et « hors la loi » (les favelas sont à leur création des occupations de terrain illégales), les Brésiliens s’organisent et vivent de manière digne et solidaire. L’après midi, visite du centre ville de Rio : palais impérial (du mardi au dimanche), musée national des Beaux-arts (du mardi au dimanche), église de Notre Dame de Candelária (du lundi au vendredi + dimanche matin). Le passé est en harmonie avec le présent. Plusieurs styles, un seul état d’esprit, telle est la meilleure définition de l’architecture de Rio. Les monuments, églises, gratte-ciel cohabitent avec la nature, ce qui confère à la ville toute son originalité. Retour à l’hôtel en fin d’après midi. Entrées des musées et monuments comprises. Repas non compris. Nuit à l’hôtel.
Note : La visite des favelas est organisée par une association fondée par des personnes originaires des favelas. Cette association reverse une part significative de ses revenus aux habitants des quartiers sous forme de financement de projets de développement ou à caractère social. En 2005, cette contribution s’est élevée à près de 16.000 $us.

Recommandé pour le déjeuner : la Confeitaria Colombo / sauf le dimanche.
Ce lieu est le portrait vivant de la belle époque carioca, et la référence gastronomique de la ville. Ses fameux miroirs belges, ses passe-partout, ses vitrines en bois de jacaranda, ses balcons en marbre italien et ses luminaires, tous demeurés intacts, ont contribué à écrire l’histoire du pays.

Rio relax : les îles tropicales de la baie de Sepetiba (service groupe)

Entre 8:00 et 8:30 , le bus passe nous prendre à l’hôtel. Transfert à Itacuruça, petite ville côtière située à 1h30 de Rio. Nous embarquons à 10:30 sur un saveiro pour une journée de navigation dans la baie de Sepetiba (service groupe).
Arrêts prévus sur différents sites propices à la baignade ou à la plongée au milieu de centaines de poissons, et déjeuner buffet sur l’île d’Itacuruça (compris).
Retour à Itacuruça vers 16:00, puis retour à Rio de Janeiro vers 18:00. Déjeuner compris.
Option : service privé / guide accompagnateur francophone.

Rio rando : Forêt de Tijuca & ascension de Pedra Da Gavea

A 9:00 notre guide anglophone nous rejoint à l’hôtel. Transfert jusqu’au parc national de Tijuca. Située au cœur de Rio, cette oasis de verdure de 3.200 hectares constitue la plus grande forêt urbaine du monde et représente la meilleure option pour randonner « autour de » et « dans » Rio.
La pedra da Gavea (851 m alt.), imposant bloc de granit au sommet duquel s’étend un large plateau, est l’objectif de notre randonnée. Après 3 heures de marche au cœur de la mata atlantica, nous parvenons à mi-hauteur de la pedra (la pierre). Il nous reste une quinzaine de mètres d’escalade sur roche (niveau facile - avec équipements de sécurité) pour atteindre le sommet. Déjeuner pique nique au sommet, d’où nous jouissons d’une vue à couper le souffle sur Rio et ses plages.
L’après midi, 1h30 de marche pour rejoindre notre véhicule, puis retour à l’hôtel.
Déjeuner pique nique compris. Dîner non compris. Nuit à l’hôtel.
Note : randonnée reservée à des marcheurs expérimentés et entraînés.

Rio à la carte

Voici plusieurs modules d’une demi journée (matin ou après midi), qui peuvent être combinés les uns aux autres à volonté. Tous transports privés.

BALADE EN BATEAU DANS LA BAIE DE GUANABARA
A 9:00 (ou 14:00), notre guide francophone nous rejoint à l’hôtel. Après un court transfert, nous partons en bateau (escuna ou saveiro, tous deux en bois) depuis la Marina da Gloria, le port de plaisance carioca.
Une promenade sur les eaux tranquilles de la baie permet d’apprécier sous une perspective nouvelle de nombreux sites : pain de sucre, forts de l’entrée de la baie, Niteroi et le MAC, forts de Niteroi, pont Presidente Costa e Silva, ilha do Governador, port militaire (où mouille désormais le porte avions Foch, rebaptisé São Paulo en 2000 lors de son rachat par le Brésil), ilha Fiscal, ilha Villegagnon, centre ville …
Note : service de restauration légère à bord (fruits, eau …). Excursion de 3 à 4h le matin seulement.
Option : service privé (matin ou après midi au choix).

Recommandé pour le déjeuner : le Porcão
Ce restaurant, avec vue unique sur le Pain de Sucre (baie vitrée) est l’une des “churrascaria” les plus réputées de Rio de Janeiro. Restaurant typique brésilien spécialisé en viandes. Le buffet, très complet, séduira les végétariens. VISITE DU JARDIN BOTANIQUE A 9:00 (ou 14:00), notre guide francophone nous rejoint à l’hôtel. Nous rejoignons le luxuriant jardin botanique, fierté des cariocas. Chacun des 141 hectares du parc héberge des spécimens de la flore brésilienne et mondiale. Les Palmiers Impériaux, principale attraction du jardin, ont été semés sur ordre du prince régent Dom Joao VI, en 1809. Des arbres centenaires se mélangent à des orchidées, des vitorias regia, des broméliacées, des flamboyants, dans un ambiance baignée de senteurs tropicales.
Temps libre pour déambuler, chacun à son rythme, entre les plans d’eau, et jouir de la fraîcheur et de la tranquillité du lieu.
Note : excursion de 3 à 4h recommandée l’après midi.

VISITE DE NITEROI
A 9:00 (ou 14:00), notre guide francophone nous rejoint à l’hôtel. Après avoir emprunté le pont Presidente Costa e Silva (plus de 13 km de long) qui relie Rio à Niteroi, nous commençons la visite par une promenade du côté du fort, d’où nous pourrons apprécier la vue sur la baie de Guanabara et sur le pain de sucre, son colossal gardien. Visite guidée du MAC, le Musée d’Art Contemporain fameux pour son architecture originale (qui est l’œuvre d’Oscar Niemeyer, architecte emblématique du Brésil depuis son implication dans la construction de Brasilia). Expositions permanentes et variées, mais toujours … surprenantes.
Enfin balade au Parc da Cidade pour profiter de la vue imprenable sur Rio de Janeiro, qui se trouve à quelques encâblures, de l’autre côté de la baie.
Note : excursion de 3 à 4h recommandée le matin.

Recommandé pour le déjeuner : Jurujuba
Dans ce petit village de pêcheurs, à proximité du fort de Santa Cruz, on trouve plusieurs restaurants typiques. Poissons et fruits de mer sont évidemment les spécialités.

VISITE DU STADE DE MARACANÃ
A 9:00 (ou 14:00), notre guide francophone nous rejoint à l’hôtel. Ce stade mythique est connu comme le plus grand du monde. Il a accueilli plus de 200 000 spectateurs a l’occasion d’événements comme la finale de la coupe du monde de 1950 (perdue par le Brésil contre l’Uruguay) ou le dernier match du Roi Pelé.
Depuis que toutes les places son assises, la capacité a été réduite de près de moitié. Le bâtiment n’en reste pas moins monumental, et sa visite émouvante.
On appréciera notamment le musée au sous sol, où sont exposés certains trophées, reliques et photos témoignant de l’influence du Brésil dans ce sport tout autant que de la place du « futebol » dans le cœur des Brésiliens.
Note : excursion de 3 à 4h recommandée l’après midi.

CIDADE DO SAMBA
A 14:00, nous nous rendons avec notre guide francophone a la « cidade do samba », la ville du samba. Cet important complexe (10 fois la taille d’un terrain de football) inauguré en 2006 a été conçu avec un double objectif.
Tout d’abord réunir les 13 écoles de première catégorie (celles qui participent au principal défilé du carnaval de Rio) en un seul et unique lieu offrant les meilleures conditions pour la confection des costumes, la construction des chars allégoriques et la fabrication des instruments utilisés lors du carnaval. Jusqu’alors, chaque école disposait de sa propre structure, son « baracão », le plus souvent des hangars semi-clandestins dispersés dans toute la ville, pour cette préparation de plusieurs mois (certaines ne disposaient même que des ponts pour abriter les énormes plateformes motorisées utilisées lors du défilé).
Cet outil moderne a également pour vocation de dévoiler aux visiteurs les coulisses des écoles de samba. On peut en effet visiter les différents ateliers grâce à un réseau de passerelles métalliques reliant les énormes bâtiments et équipées, pour chaque hangar, d’un balcon intérieur laissant tout le loisir d’assister, à 5 mètres de hauteur, au travail des artisans.
On est également invités à visiter, au niveau du sol, un atelier « général », où l’on peut voir à l’œuvre costumières et instrumentistes, et où toutes les deux heures (14:00, 16:00 et 18:00) a lieu un mini show de samba avec un bloc de musiciens et quelques « passistas », les meilleurs danseurs de samba. Retour à l’hôtel en fin d’après midi. Entrées de la cidade do samba comprises.
Note 1 : La cidade do samba n’est ouverte au public que l’après midi, et fermée le mardi.
Elle est principalement active (et donc intéressante à visiter) entre le mois de novembre et le carnaval (en général fin février).
Note 2 : le genre du mot samba a été altéré pour nous parvenir ; en Portugais le nom est masculin, O samba, ou LE samba.

RANDO TIJUCA & ASCENSION PICO DA TIJUCA
A 9:00 notre guide anglophone nous rejoint à l’hôtel. Transfert jusqu’au parc national de Tijuca. Située au cœur de Rio, cette oasis de verdure de 3.200 hectares constitue la plus grande forêt urbaine du monde et représente la meilleure option pour randonner « autour de » et « dans » Rio.
Nous passons par la « vista chinesa » et la « mesa do Imperador » qui offrent chacun un point de vue panoramique sur la ville. 2h30 de randonnée jusqu’au pico da Tijuca, point culminant du parc à 1.021 mètres d’altitude.
Pause au sommet, pour profiter de la superbe vue sur Rio qui s’étend à nos pieds.
Retour à l’hôtel en fin de matinée.
Note : cette excursion se réalise seulement le matin. Possibilité d’extension au Corcovado tout proche (nous consulter).

RANDO PAIN DE SUCRE
A 9:00 (ou 14:00), notre guide anglophone nous rejoint à l’hôtel. Transfert jusqu’au pied du pain de sucre, l’un des sites emblématiques de Rio. Après 2h30 de randonnée nous sommes presque au sommet, une petite escalade sur rocher de 25 mètres (niveau facile – avec équipements de sécurité) nous permet d’accéder au sommet (700 m alt.).
Après avoir profité de la vue sur Rio et la baie de Guanabara, nous redescendons en téléphérique jusqu’au sommet intermédiaire d’Urca. Encore 30 mn de randonnée sur un chemin forestier pour rejoindre notre véhicule.
Note : excursion de 3 à 4h recommandée l’après midi.

VOL EN DELTAPLANE SUR LES PLAGES DE RIO
A 9:00 (ou 14:00), notre guide francophone nous rejoint à l’hôtel. Nous rejoignons la pedra Bonita, base d’envol des deltaplanes, pour une première approche originale de la ville de Rio. Après une instruction complète, nous décollons en aile biplace pour un survol de quelques minutes au dessus des plages de Rio. Adrénaline et émotions sont convoqués durant cette parenthèse aérienne et silencieuse.
Nous nous posons à São Conrado, où notre guide nous attend pour nous reconduire à l’hôtel en passant par les plages de Leblon, Ipanema et Copacabana.
Note : excursion de 3 à 4h recommandée le matin.

KAYAK DE MER DANS LA BAIE DE GUANABARA
A 9:00 (ou 14:00), notre guide anglophone nous rejoint à l’hôtel. Nous nous rendons sur la plage de Botafogo. Après avoir pris possession du matériel et quelques consignes de sécurité, nous nous lançons en kayak de mer sur les eaux veloutées de la baie de Guanabara, que nous traversons jusqu’aux rivages de Niteroi.
Cette balade écologique permet d’apprécier sous une perspective originale de nombreux sites : pain de sucre, forts de l’entrée de la baie, Niteroi et le MAC, forts de Niteroi, pont Presidente Costa e Silva …
Note : excursion de 3 à 4h recommandée l’après midi.

Options de soirées à Rio

Soirée Rio Scenarium / sauf dimanche et lundi
Notre guide francophone passe nous chercher à l’hôtel (horaire à fixer avec lui) pour nous conduire dans l’un des lieux en vogue du quartier de Lapa, l’un des plus animés de la ville.
Le Rio Scénarium est un bar-restaurant très étonnant. Vieille maison retapée, il propose sur trois étages (relié par un bel ascenseur à l’ancienne) une ambiance « brocante / antiquités ».
Les propriétaires du local le louent pour des tournages de films, et tout cet univers reste en place lorsque viennent les Cariocas le soir.
Un concert a lieu tous les jours et les Brésiliens dansent (parfois jusqu’au bout de la nuit) sur la petite piste devant la scène. Qu’importe le style, ici, l’important est de danser, de se laisser aller au rythme de la samba, du forró, du jazz fusion, ou de simplement admirer le spectacle de la vie nocturne carioca, sa caïpirinha à la main... Tous les âges, toutes les échelles sociales sont représentés et nous pourrons assister au concert accoudés aux balcons des étages, qui donnent directement sur la scène. La fête déborde souvent gentiment entre les tables aux différents étages où l’on peut s’installer pour dîner.
Notre guide nous raccompagne à l’hôtel avant 1h du matin.
Compris : accompagnateur francophone / entrée / transport aller-retour hôtel
Non compris : dîner et boissons

Soirée cidade do samba / jeudi soir seulement
Notre guide francophone passe nous chercher à l’hôtel à 18:30 pour nous conduire à la cidade do samba, complexe moderne et fonctionnel regroupant les ateliers des 13 principales écoles de samba de Rio.
A 20:00 débute la revue : une cinquantaine de « passistas » (les meilleurs danseurs des écoles de samba) accompagnés d’un bloc compact de musiciens nous offre un spectacle de toute première qualité. Après une quarantaine de minutes, nous sommes invités à nous mêler aux danseurs pour une recréation du défilé du carnaval. Des accessoires de déguisements sont mis à notre disposition, qu’il nous suffit de vêtir pour plonger au cœur d’un tourbillon d’alégresse et de fantaisie.
Retour à l’hôtel avant 1h du matin.
Compris : accompagnateur francophone / entrée / transport aller-retour hôtel / cocktail brésilien (snacks et salgados) / boissons

Soirée Plataforma
Notre guide francophone passe nous chercher à l’hôtel (horaire à fixer avec lui) pour nous conduire au célèbre Plataforma où nous assisterons à une revue de danses brésiliennes. Il est possible de dîner sur place en assistant au show, exubérant et haut en couleurs.
Notre guide nous raccompagne à l’hôtel avant 1h du matin.
Compris : accompagnateur francophone / entrée / transport aller-retour hôtel
Non compris : dîner et boissons

Soirée école de Samba / seulement de décembre à Carnaval
Notre guide francophone passe nous chercher à l’hôtel vers 21:30 (horaire à fixer avec lui). Départ pour un quartier populaire de Rio, pour assister à la réunion pré-carnaval d’une école de samba.
Comme pour le foot, on fait partie d’une école de samba dès la naissance, et la fidélité est une règle intangible. Cette appartenance est célébrée au siège/club social de l’école de samba, grand local entièrement décoré aux couleurs de l’école.
A partir de début décembre, les sympathisants s’y retrouvent le week end, en famille ou entre amis, pour se préparer en vue de la compétition, fin février.
Mise au point des costumes, apprentissage de la chanson qui sera l’hymne de l’école lors du prochain carnaval, répétition des orchestres, c’est dans une ambiance informelle que la communauté célèbre son union et la joie de se retrouver sous une même bannière.
Notre guide nous raccompagne à l’hôtel avant 1h du matin.
Compris : accompagnateur francophone / entrée / transport aller-retou


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici