Paradisiaques

 

  • Découverte
  • 4 jours
  • Brésil

 

 

 

Au fil des jours...

La trentaine d’îles qui constituent l’archipel de la baie de Camamu sont plus connues sous l’appellation d’« îles du sud de Salvador ».
De taille variable, toutes sont faiblement peuplées, principalement sur leur littoral, l’intérieur n’abritant que de rares cultures et une « mata » (forêt) intacte.
Sur Tinharé, la plus grande île, le village de Morro de São Paulo s’est taillé une fière réputation.
Il fut fondé en 1630 par les Portugais, comme un poste avancé destiné à protéger Salvador, la toute nouvelle capitale de leur colonie.
Le site est en effet stratégique : à l’extrémité de l’île, la bute rocheuse sur laquelle est construit le village offre non seulement un excellent point d’observation, mais aussi des conditions propices à la fortification. Depuis le majestueux portique de pierre qui surplombe le petit port, on peut toujours parcourir sur quelques centaines de mètres les remparts qui longent la mer, jusqu’aux ruines d’un fortin.

Au pied du phare qui coiffe le « morro » (coline ou promontoire), un dédale de ruelles épouse une topographie capricieuse, nous sommes dans le cœur historique du village.
Depuis que l’endroit est devenu une station balnéaire prisée des Bahianais, le cœur véritable de Morro de São Paulo s’est déplacé vers les plages, où il bat désormais au son du forró, du axé ou de la techno.

La fièvre de Morro de São Paulo, le calme de Boipeba

Elles ont été baptisées en fonction de l’ordre dans lequel elles se succèdent depuis le village, de la plage 1, la plus proche, à la plage 4, la plus à l’écart.

Pas très original mais bigrement efficace pour se repérer.
L’accès à Morro de São Paulo depuis Salvador est facile (en bateau ou en petit avion), et quand vient l’été la station affiche complet.
On y vient pour jouir jusqu’à plus soif de l’intense vie nocturne, ou simplement y goûter, sur la route de Boipeba, île cousine de Tinhare, encore plus au sud.
Changement d’ambiance… Pas de route ni de pont, liaisons maritimes aléatoires et compliquées, Boipeba est un bonbon dont le papier exige une dose certaine d’opiniâtreté.
La mer y est aussi limpide, le soleil aussi brûlant et les plages aussi paradisiaques qu’à Morro, mais le climat dans lequel baigne le village de Boipeba est tout de tranquillité et de simplicité.
Ce petit coin de paradis promet quelques jours d’intimité avec une nature qui a revêtu ses plus beaux atours. Sur les rivages désertiques de Moreré, on alterne entre baignade dans les piscines naturelles et épicurisme gastronomique avant de rejoindre le village par le sentier qui serpente dans la mata. Tout un programme, mais quel programme …

Iles du sud itinérant

Jour 1 : SALVADOR – ILE DE TINHARE – MORRO DE SÃO PAULO

Nous retrouvons notre guide francophone à la pousada à 8:00. Transfert aux quais et embarquement à 8:30.
La Baie de Todos os Santos et les hauts quartiers de Salvador disparaissent peu à peu.
Après 2 heures de navigation, nous découvrons les ruelles de sable de Morro de São Paulo, dont les maisons semblent accrochées sur un minuscule rocher, et qui résonne d’animation jour et nuit.
Repas non compris. Nuit en pousada (Pousada Kanzuá do Marujo ou équivalent).
Option : aller en avion de Salvador à Morro de São Paulo, sup. de 35 € par personne.

Jour 2 : RANDONNEE DA FAZENDA DO BOI - MORRO DE SÃO PAULO

Randonnée à pied à travers l’île (3 heures de marche), jusqu’au village de Gamboa en passant par la Fonte Grande, toujours fréquentée par les lavandières du village. Un sentier ombragé nous mène jusqu’à Fonte de Ceu, via une cascade.
Retour à Gamboa pour le déjeuner dans une bicoque locale qui sert les produits de la pêche, puis retour à Morro de São Paulo le long de la plage et par la falaise où nous pourrons prendre un bain d’argile.
Repas non compris. Nuit en pousada.

Jour 3 : MORRO DE SÃO PAULO - ILE DE TINHARE – ILE DE BOIPEBA

La baie de Camamu forme un archipel d’îles très proches les unes des autres. Boipeba constitue l’île la plus australe de l’ensemble. Pour la rejoindre, il faut d’abord traverser Tinhare, recouverte de végétation tropicale, en véhicule tout terrain le plus souvent (selon la saison, 4x4, tracteur,...). Après 1 heure de trajet à travers un paysage désert, nous voici à la pointe sud, à la plage de Garapuá.
Nous franchissons la rivière do Inferno en barque. Arrivés au village de Boipeba, installation dans une pousada.
Possibilité de marche l’après-midi le long du sentier do Cardoso. Il mène au village de Moreré (moqueca de camarões à la banane et au lait de coco pour le déjeuner, spécialité du village), puis retour à Boipeba en longeant des kilomètres de plages désertes bordées de cocotiers (praia Cueira et Tassimirim). Les alentours du petit village sont tellement accueillants qu’on se demande bien si on ne va pas s’y installer pour quelques jours, quelques mois ou le reste de ses jours …
Repas non compris. Nuit en pousada.

Jour 4 : ILE DE BOIPEBA - SALVADOR

Au lever du jour, embarquement sur un bateau local pour rejoindre le continent (3h de navigation le long des bras de mer de l’archipel). Nous rejoignons ainsi le petit port de Torinhas, puis, en bus local, Cairu, et enfin Valença.
Sur l’île d’Itaparica, embarquement à Bom Despacho pour Salvador (1h de traversée).
Repas non compris. Nuit en pousada.

Séjour balnéaire à Morro de São Paulo

Jour 1 : SALVADOR – MORRO DE SÃO PAULO

Transfert privé aux quais de Salvador, Nous embarquons sur le catamaran de ligne pour l’île de Tinhare et le village de Morro de São Paulo.
Départ au choix à 8:30 / 9:00 / 12:00 / 13:30 / 14:00.
La Baie de Todos os Santos et les hauts quartiers de Salvador disparaissent peu à peu. Après 2 heures de navigation, notre étape du jour apparaît au détour d’une crique.
Le petit village de Morro de São Paulo est animé jour et nuit autour de ses 4 plages. Suspendu sur un rocher, ses rues de sable fin invitent à la découverte au rythme de l’île, « tranquilo »…
Repas non compris. Nuit en pousada.

Jour 2 à X : MORRO DE SÃO PAULO

Programme libre.
Repas non compris. Nuit en pousada.

Jour X + 1 : MORRO DE SÃO PAULO – SALVADOR

Embarquement au choix à 9:00 / 10:00 / 11:30 / 14:00 / 16:30 pour Salvador.
Deux heures de navigation.
Accueil aux quais et transfert à la pousada.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici