Le trek du diamant,

 

  • Trek
  • 6 à 8 jours
  • Toute l’année
  • Brésil
  • Détails

 

 

 

Au fil des jours....

A 500 kilomètres à l’ouest de Salvador, la Chapada Diamantina est l’un des sites géologiques les plus anciens du continent.
Dans ce bassin sédimentaire, la lente et patiente érosion du temps et des éléments a eu deux effets notables.
Elle a d’une part mis à jour les diamants qui s’étaient formés dans les profondeurs de la terre, déchaînant une véritable ruée aux 19e et 20e siècles, et donnant au massif l’adjectif de diamantina.
Elle a par ailleurs façonné un paysage grandiose et sauvage, berceau d’une flore débordante de vitalité et protégée par un parc national de 84 000 kilomètres carrés.
Le mot chapada vient de "chapa" (plaque), qui fait écho à la forme des "morros", ces montagnes aux contours presque circulaires et au sommet plat.
Entre et autour de ces monticules colossaux aux airs de Monument Valley, des plateaux recouverts d’une végétation rase qui font penser à la Corse, et des vallées luxuriantes typiquement tropicales où la plupart des grands fleuves de l’Etat de Bahia dessinent, de cascade en cascade, leurs premiers méandres.

trek bresil

Grandiose et sauvage Chapada Diamantina

Ce terrain de jeux d’une extrême variété se prête aussi bien à une visite organisée en mini bus autour des sites les plus réputés (le morro do Pai Inacio, la grotte de Lapa Doce, le Poço Azul et le Poço Encantado …) qu’à une découverte par la marche à pied.
C’est de cette façon que la Chapada dévoile le mieux ses atours.
En six, sept ou huit jours, le randonneur se délectera de passer tour à tour d’un sol sablonneux à un sentier de terre, avant de gravir une colline de granit pour jouir d’une vue à couper le souffle.
Le bivouac s’organise chez l’habitant, dans les vallées où seuls mènent des chemins assez large pour une mule, et où le mode de vie change presque au rythme géologique.
D’où peut être cette forme rare d’hospitalité sincère et spontanée, faite de gentillesse et de respect.
On l’aura compris, les véritables diamants de la Chapada Diamantina ne se cachent pas sous terre ou au fond des rivières, ils sont accessibles à qui veut bien ouvrir les yeux, simplement.

Trek de 6 à 8 jours

Jour 1 : SALVADOR – LENÇOIS

Départ à 6:00 de l’hôtel et transfert à la rodoviaria (la gare routière). Départ du bus à 7:00, trajet de 6/7 heures jusqu’à Lençóis.
A l’arrivée, nous sommes accueillis par notre guide local francophone, et rejoignons à pied la pousada qui se trouve à quelques encablûres de l’arrêt du bus.
L’après-midi, excursion à pied dans le village de Lençóis et dans le parc national contiguë.
n marchant le long des rivières Grizante et de Lençóis, nous découvrons de nombreuses cascades et chutes cristallines bordées de sable coloré (Cachoeirinha, Primavera et Sal̃ao de Areia). Ces arènes aux tons pastels sont utilisées pour la confection de bouteilles décoratives.
Sur le chemin retour, arrêt au puit Halley et ses piscines naturelles.
Repas non compris. Nuit en pousada.

Option : transfert en avion / tous les jours vers 14:00 / 120 € par personne / A/R 240 €.

Jour 2 :LENÇOIS - VALE DO RIBERÃO – CAETE AÇU

25 km – 6 à 8h de marche effective – 600 m dénivelé – intensité moyenne
Nous quittons Lençois le matin, cap au sud ouest, vers le cœur du parc naturel de la Chapada Diamantina.
Depuis le plateau, la chute précipite ses eaux au fond d’un énorme canyon recouvert de végétation tropicale.
Nous revenons vers Caete Açu par le même itinéraire qu’à l’aller.
Tout compris (déjeuner pique nique). Nuit en pousada.

Jour optionnel : CAETE AÇU - FUMAÇA – CAETE AÇU

14 km – 4 à 5h de marche effective – 250 m dénivelé – intensité moyenne
Dès que nos sortons du village, la randonnée débute par une ascension sur les flancs abruptes de la vallée.
Arrivés sur le plateau, le plus dur est fait, et nous progressons sur un terrain plat pour parvenir au bord du précipice de la Fumaça, l’une des plus hautes chutes du Brésil avec ses 380 mètres.
Depuis le plateau, la chute précipite ses eaux au fond d’un énorme canyon recouvert de végétation tropicale.
Nous revenons vers Caete Açu par le même itinéraire qu’à l’aller.
Tout compris (déjeuner pique nique). Nuit en pousada.

Jour 3 :CAETE AÇU - VALE DO PATI - CASA DONA MARIA

18 km – 7 à 9h de marche effective – 400 m dénivelé – intensité forte
Nous quittons la pousada en 4x4 pour nous rendre tout au bout de la vallée (9 km).
Repas froid à midi. Dîner libre. Hôtel La Cúpula ** / vue sur le lac.
La journée débute par une ascension d’une heure qui nous conduit sur le Gerais do Vieira, long plateau couvert tantôt d’herbes hautes, tantôt de bosquets tropicaux.
A son etrêmité, nous obliquons sur notre droite. Le sentier part à l’assaut de la montagne dans le passage de quebra bunda ("brise fesses"), une montée abrupte de 150 mètres, que nous empruntons pour rejoindre le plateau du Rio Preto.
Le sol est tour à tour sablonneux et terreux, et la végétation rase. Nous progressons facilement sur la lisière du plateau, et jouissons d’un point de vue panoramique imprenable sur la vallée et les deux énormes "morros" qui y montent la garde.
En fin d’après midi, nous descendons par un spectaculaire goulet escarpé dans la vallée du Pati que nous avons surplombé jusqu’à présent.
Encore quelques efforts et nous parvenons chez Dona Maria et Sr Wilson, où nous faisons halte pour la nuit.
Encore quelques efforts et nous parvenons chez Dona Maria et Sr Wilson, où nous faisons halte pour la nuit
Tout compris (déjeuner pique nique). Nuit chez l’habitant (confort sommaire).

Jour optionnel : CASA DONA MARIA - CASTELO - RIO FUNIS - CASA DONA MARIA

15 km – 6 à 7h de marche effective – 500 m dénivelé – intensité forte
Journée consacrée à la découverte de la vallée du Pati. Le matin, nous montons sur la "serra da Lapinha", plus connue sous le nom de "castelo" (le château), en raison de la découpe de son sommet, qui rappelle les créneaux d’une forteresse moyenâgeuse.
L’asension est sévère, sur les flancs recouverts de terre et de roches, mais l’effort vaut assurément la peine. Arrivés au sommet, un panoramique à 360 degrés nous est offert sur la vallée et ses alentours, sur plusieurs kilomètres.
Après le déjeuner, nous redescendons dans la vallée et suivons sur quelques centaines de mètres le rio Funis, jusqu’à une cascade propice à la baignade.
Nous sommes de retour chez Dona Maria en fin d’après midi
Tout compris (déjeuner pique nique). Nuit chez l’habitant (confort sommaire).

Jour 4 :CASA DONA MARIA - CASA SR MASSU

13 km – 4h de marche effective – 150 m dénivelé – intensité faible
Nous reprenons la route, cap au sud, à l’ombre du Castelo et du morro branco do Capão qui dominent de leur imposante stature la vallée.
Nous parvenons dans l’après midi chez Sr Massu, où nous serons accueillis comme nous l’avons été jusqu’à présent, avec une hospitalité toute de réserve et de respect mêlés.
Tout compris (déjeuner pique nique). Nuit chez l’habitant (confort sommaire).

Jour 5 :CASA SR MASSU – ANDARAI - IGATU

19 km– 7 à 8h de marche effective – 550 m - intensité moyenne
Nous sortons de la vallée par la ladeira do Império, impressionnant mur sur lequel nous progressons en zig zag pendant 3 bonnes heures. La mise en jambes est corsée, mais le reste de la journée sera moins exigeant, dans des paysages évoluant à mesure que nous changeons de milieu. Après la vallée fermée tapissée de végétation tropicale, nous traversons une zone de bosquets et cactus.
Nous poursuivons notre effort pendant quelques heures pour parvenir à Andarai, village né de la ruée du diamant qui eu lieu ici au 18e siècle. Là nous attend un véhicule privé pour nous conduire à Igatu (45 mn), un autre village de "garimpeiros" (terme désignant les prospecteurs). Après avoir hébergé des centaines de familles jusqu’aux années 1950, Igatu fut quasiment abandonné et devint un village fantôme. Son repeuplement a débuté voilà une dizaine d’années, et nombre de ses maisons de pierre ont été restaurées, conférant au village un charme indéniable.
Tout compris (déjeuner pique nique). Nuit en pousada.

Option : jours supplémentaires (repos ou randonnée) à Igatu, nous consulter.

Jour 6 :IGATU – SALVADOR

Le matin très tôt, transfert privé jusqu’à Andarai où nous prenons le bus de ligne vers Salvador (7 à 8 heures de route). Pas de transfert à l’arrivée (il est impossible de connaître l’horaire avec certitude).
Repas non compris (le déjeuner sera pris en route). Nuit en pousada.

Pour ceux qui en veulent plus… Programme exploration. Nous aimerions ouvrir un nouvel itinéraire, « le circuit de l’or », depuis Rio das Contas, au sud de la Chapada Diamantina.
Personne, à notre connaissance, n’a réalisé cette expédition qui promet de belles surprises. Durée estimée à 12 jours depuis Rio das Contas jusqu’à Lençóis, au nord de la Chapada.
Si le projet vous intéresse, nous aussi, vous savez où écrire !


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici