Equateur,

euateur

L’Equateur est un pays de volcans. La sierra présente deux chaînes parallèles comprenant une dizaine de volcans de plus de 5 000 m. Le plus haut est le Chimborazo (6 310 m), et le plus majestueux, le Cotopaxi (5 897 m). Les deux chaînes sont séparées par l’ “Allée des Volcans”, une vallée située entre 2500 m et 3000 m et qui s’étend sur 600 km, de la frontière colombienne jusqu’à la région de Loja, au sud du pays.

Le coeur du pays s’inscrit entre cette double rangée de volcans, dans une vallée au climat sec et tempéré, où les parcelles de cultures dessinent d’esthétiques damiers colorés. Selon les versants de la cordillère, l’altitude et la latitude, on trouve une grande diversité de climats et de paysages. Les grands espaces du páramo, « l’alpage andin », sont couverts d’une végétation tropicale spécifique (Espeletia) et parsemés de lagunes multicolores.

L’ascension du Chimborazo (6310 m) étant devenue délicate à la suite de la diminution de son glacier, il est préférable d’attaquer deux volcans techniquement plus faciles : le Cayambe (5790 m) et le mythique Cotopaxi (5897 m).

Il n’est pas nécessaire d’être alpiniste pour gravir ces sommets ! Les rencontres avec le peuple équatorien font également partie intégrante de ce voyage : sur le marché d’Otavalo, sur les pentes cultivées du Cerro Cusín, à Quito.

Le Volcan Cayambe (5790 m)

Le premier à l’avoir escaladé fut l’anglais Edward Whymper, accompagné des frères Jean-Antoine et Louis Carrel en 1880. Non loin du sommet passe la ligne de l‘équateur où se trouve le point de plus haute altitude de la ligne imaginaire à 4600 m. Le Cayambe est un volcan âgé d’environ 1 million d’années qui n’a pas vécu depuis plusieurs milliers d’années. Le Volcan Cayambe se trouve sur la réserve de Cayambe-Coca.

Le Volcan Pichincha (4794 m)

Les deux sommets qui composent la montagne, Rucu et Guagua, forment un ensemble éruptif de 30 kilometres de long. Le cratère du Pichincha dessine un cercle de 1km de rayon et un peu plus de 500 m de profondeur. Les dernière éruptions ont eu lieu en 1999, allant jusqu‘à couvrir la capitale Quito d’une mince couche de cendres. À plusieurs reprises, elles furent plus conséquentes allant jusqu‘à engendrer des champignons hauts de cinq kilomètres inquiétant la capitale en obscurcissant la lumière du jour.

L’Illiniza Norte (5116 m)

Le complexe des Illinizas comporte 2 cones principaux, le premier couvert de neige du coté sud et d’une altitude de 5306 m, le second moins élevé (5116 m) et moins enneigé. On pense qu’il pourrait s’agir d’un seul et même volcan qui se serait ouvert à la suite d’une importante éruption. Du sommet de l’Illiniza , vue spectaculaire sur le Cotopaxi, ainsi que sur toute la Vallée des Volcans et ses sommets enneigés.

Le Cotopaxi (5897 m)

Le Cotopaxi est le volcan en activité le plus élevé au monde, ou le 3ème je ne sais pas trop. Le parc du Cotopaxi abrite quelques forêts mais il est surtout couvert de páramo. Il abrite également quelques condors, des loups, des pumas et des chevaux sauvages. La montée vers le sommet est progressive et sans grande difficulté, à l’exception de le pente terminale, un peu plus raide.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici