TREKKING DANS

 

  • Trekking
  • 20 jours
  • Equateur

 

 

 

Au fil des jours...

Un voyage très varié, faisant la part belle à la marche : de magnifiques randonnées aux abords des célèbres volcans équatoriens, des lacs de cratère et des villages pittoresques dans le damier des parcelles cultivées. Mais aussi la découverte des marchés colorés, des bains thermaux de Baños et des villes coloniales de Quito et Cuenca faisant partie des plus jolies d’Amérique latine. En option, nous vous proposons l’ascension glaciaire du Cotopaxi (5897 m) !
En 20 jours, un remarquable aperçu des paysages de l’Altiplano équatorien, de ses montagnes et de ses hommes.

Points forts :

- 11 jours de marche bien répartis permettant la découverte de la culture équatorienne et de l’écosystème andin au rythme lent de la marche avec en option, la possibilité de tenter l’ascension du Cotopaxi.
- La visite de marchés traditionnels riche en couleur, moment de rencontres privilégiées avec les communautés indigènes.
- La découverte de “l’allée des volcans” et de l’altiplano : montagnes, lacs, villes et marchés.
- La visite des villes coloniales classées au patrimoine culturel de l’Unesco : Quito et Cuenca.

 

Programme au fil des jours / Itinéraire de 20 jours

 

Jour 1 : QUITO RECEPTION

En fonction des dates de départ, votre vol démarre de Paris soit tôt le matin, soit le soir. S’il démarre le matin, vous arrivez à Quito en fin d’après midi, où nous vous attendrons pour vous accompagner à votre hôtel et vous aurez la fin de journée libre. Si votre vol part le soir, vous arrivez tôt le matin à Quito. Transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.
Repas libres.

Jour 2 : QUITO CITY TOUR (Centre historique – La Mitad del Mundo)

Quito, capitale de l’Equateur, est un véritable écrin posé au creux des volcans Pichincha, Cayambe et Antisana. Elle est perchée à 2830 mètres qui en fait la seconde capitale la plus haute du monde. Elle a été la première ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1978, et pour témoigner de sa richesse, son centre historique est le plus grand et le mieux conservé d’Amérique Latine.
Pour vous faire une bonne idée générale de la ville, nous nous dirigerons vers le Panecillo, petite colline dominant la ville couronnée par le statue de la Virgen de Quito offrant une très belle vue panoramique. Puis visite complète du centre colonial de Quito : la cathédrale et le Sacré-Cœur, l’église de la Compagnie de Jesus, celle de San Francisco et son cloître, autant de chefs-d’œuvre de l’art baroque.
L’après-midi, nous irons à « La Mitad del Mundo » poser un pied dans l’hémisphère sud et l’autre au nord ! Là, nous visiterons différents pavillons pour vous faire découvrir certains aspects de l’Equateur, le pavillon français est consacré à l’expédition de la Condamine. Le musée Inti Nan comporte plusieurs curiosités amusantes ; expériences d’écoulement d’eau ou équilibrage d’œufs, dont les résultats sont intéressants du fait que l’on se trouve à l’équateur. Nuit à l’hôtel.
Déjeuner et dîner libre.

Jour 3 : QUITO - COTACACHI – RANDONNEE CUICOCHA – OTAVALO

Départ de votre hôtel après le petit déjeuner en transport privé vers Otavalo, région mondialement réputée pour son artisanat. Nous passerons par le village de Cotacachi, célèbre pour ses confections en cuir et nous entrerons dans la réserve écologique « Cotacachi – Cayapas » pour effectuer une randonnée autour de la lagune de Cuicocha à 3064m d’altitude, rendez-vous des amoureux de la nature.
Nous démarrerons à 3 100 m et passerons par le mirador à 3 500 m d’où vous jouirez d´une vue spectaculaire sur ses eaux cristallines avant de revenir au niveau du lac. Par temps clair, vous pourrez voir les sommets enneigés des volcans Cotopaxi et Cayambe et les cratères des volcans Cotacachi et Imbabura. Si le temps le permet, nous terminerons la journée par la visite de San Antonio de Ibarra reconnu pour son artisanat en bois où nous pourrons visiter l’atelier de Luis Potosi, sculpteur sur bois depuis plus de 50 ans. Pour l’hébergement du soir, nous vous proposons de passer la nuit dans une authentique hacienda.
Nuit dans une hacienda. Déjeuner libre. Dîner libre.
Environ 2h30 de trajet (110 km).
4 heures de marche - Difficulté : 2/5 (+ 400 m / - 400 m) - Altitude max : 3500 m.

Jour 4 : LAGUNE DE MOJANDA – ASCENSION FUYA FUYA – SAN ANTONIO D’IBARRA - OTAVALO

Durant cette journée (4 heures de randonnée), vous visiterez le lac Caricocha. Ce lac est situé dans un endroit paisible à environ 3 700 mètres au-dessus du niveau de la mer.
Il est entouré de prairies inclinées avec en toile de fond le volcan Fuya-Fuya. Puis vous ferez l´ascension de la Fuya-Fuya, située à 4 265 mètres, d´une durée de 2 heures qui vous permettra de bénéficier d´une vue des alentours de la lagune de Mojanda. Par temps clair, vous pourrez voir les sommets enneigés des volcans Cotapaxi, Cayambe et Antisana et les cratères des volcans Cotacachi et Imbabura.
Vous pourrez aussi apercevoir Quito et Otavalo. Au retour nous ferons une halte à San Antonio de Ibarra, village reconnu pour son artisanat en bois où vous pourrez visiter l’atelier de Luis Potosi, sculpteur sur bois depuis plus de 50 ans. Nuit à l’hôtel. Pique-nique compris. Dîner libre.
4 heures de marche. Difficulté : 2/5 (+600 m / -600m) - Altitude max : 4265 m.

Jour 5 : MARCHE OTAVALO - PASOCHOA

Le matin, visite du célèbre marché indien d’Otavalo, le plus important des Andes équatoriennes. Vous y croiserez les indiens Otavaleños chaussés d’espadrilles, coiffés de chapeaux de feutre brun et portant sur les épaules un poncho bleu.
Ce sont les indiens les plus prospères d’Equateur et de redoutables commerçants. Le samedi est la journée du marché principal avec le marché au bétail un peu à l’écart de la ville mais tous les autres jours se tient également le marché sur la place de Los Ponchos. Départ après le déjeuner vers la célèbre Avenue des Volcans et rejoindre le parc de Pasochoa. Nuit en gîte.
Déjeuner libre, dîner compris.
Environ 3h de trajet (160 km).

Jour 6 : TREK PARC DE PASOCHOA - CHUGCHILAN

Après le petit déjeuner, nous partirons pour une longue montée vers le volcan Pasochoa qui culmine à 4200 mètres. Nous débuterons la randonnée dans la forêt humide avec des arbres couverts de mousse, broméliacées, bambous et orchidées.
Au fil de la montée la végétation se transforme et après une zone de transition on arrive vers 3600 m au páramo. Nous continuerons jusqu’à environ 3800 m où derrière une colline nous découvrirons un magnifique point de vue sur le cratère de Pasochoa qui forme un cirque. Halte idéal pour un pique-nique au milieu du páramo et avec un peu de chance nous pourrons observer le vol majestueux d’un condor.
Il est temps de redescendre pour retrouver notre véhicule et prendre la direction de Chugchilan. Nous emprunterons une route spectaculaire mais peu fréquentée qui serpente au milieu des montagnes avec des vallées encaissées ; les paysages sauvages et splendides compensent la difficulté du déplacement. Nous sommes au cœur de la culture andine avec les villages andins de Sigchos et Chugchilan où nous nous arrêterons pour passer la nuit. Nuit en auberge.
Pique-nique compris. Dîner compris.
6/7 heures environ de marche - Difficulté : 3/5 (-1000m / +1000m) - Altitude max : 3800 m.
Environ 3h de trajet (155 km).

Jour 7 : TREK CHUGCHILAN – LAGUNE QUILOTOA - URBINA

Après un petit déjeuner dans notre auberge, nous partirons vers le Rio Sigui pour une longue montée jusqu’à la Lagune de Quilotoa. En chemin nous pourrons observer quelques ruines, les gorges du Rio Toachi et sur les flancs des montagnes environnantes tout un patchwork de cultures.
Vous ne regretterez pas les 5 heures de marche quand les eaux vertes émeraudes de la lagune s’offriront à vous au fond du cratère qui culmine à 3854 m. Nous irons dormir à Urbina dans une ancienne gare au milieu du paramo et reconvertit aujourd’hui en auberge.
Nuit en auberge. Pique-nique compris. Dîner libre.
5/6 heures de marche.
Difficulté : 3/5 (-200m / +900m) - Altitude max : 3854 m.
Environ 3h de trajet (160km).

TREK 2J – TREK DES VIGOGNES

Durant cette randonnée entre 3800 et 4400 mètres dans la réserve naturelle sur les flans du Chimborazo, nous ne serons jamais loin des premières neiges et aussi proche du soleil car du fait du renflement de la terre au niveau de l’Equateur, le sommet du Chimborazo est celui le plus éloigné du centre de la terre.
Dans un paysage de « parano » aux hautes herbes folles typique de cette région andine, nous rencontrerons un groupe de vigognes composé aujourd’hui de 2300 individus suite à leur réintroduction en 1990 et toute la faune caractéristique de cette région.

Jour 8 : URBINA – 9 DE OCTUBRE - RUMIPAMBA

Départ matinal pour retrouver nos mules et leur propriétaire pour le début de notre randonnée. Nous marcherons environ 5 heures avec en toile de fond les volcans Carihuairazo (5018 m) Chimborazo (6310 m) avant d’atteindre Rumipamba à 4000 mètres d’altitude où nous installerons notre campement pour la nuit.
Tout compris pendant le trek.

Jour 9 : RUMIPAMBA – YACUPARTINA – CASA CONDOR

Après un bon petit déjeuner et avoir rechargé nos mules, nous repartons pour une journée de 5 heures de marche dans ces étendues vierges pour atteindre 4200 mètres avant de redescendre jusqu’à la communauté de Yacupartina où nous retrouverons notre véhicule. Nous rejoindrons ensuite Urbina pour retrouver notre charmante auberge. Tout compris pendant le trek.
Nuit en auberge. Dîner libre.

2 jours avec 5/6 heures de marche.
Difficulté : 3/5 - Altitude max : 4400 m.

Jour 10 : CASA CONDOR – CHIMBORAZO – RIOBAMBA

Nous monterons en voiture aujourd’hui jusqu’au refuge Carrel à 4800m et nous pourrons nous rapprocher du sommet du Chimborazo que nous apercevons depuis plusieurs jours. Volcan le plus haut d’Equateur culminant à 6310 m en rejoignant, nous irons jusqu’au deuxième refuge Whymper à 5100 m d’altitude. Après un déjeuner, nous retournerons vers l’ « Avenue des Volcans » pour rejoindre Riobamba.
Nuit à l’hôtel. Déjeuner libre. Dîner libre.
Environ 2h de trajet (100 km).
2/3 heures de marche - Difficulté : 2/5 (-300m / +300m) - Altitude max : 5100 m.

TREK 3J - TREK DE L’INCA : ACHUPALLAS – INGAPIRCA – CUENCA

Le chemin de l’inca, voie de communication de l’époque reliait entre autre Quito et Cuzco au Pérou, cette voie royale parcourait au totale une distance d’environ 2600 km. Toutes les parties ne sont plus praticables aujourd’hui. En Equateur, l’un des trajets accessibles part de Achupallas, charmant village au sud est d’Alausi et rejoint Ingapirca à 42 km qui est le plus beau témoignage de la présence Inca en Equateur.
L’une des randonnées les plus connus d’Equateur et les moins difficiles qui vous conduira en 3 jours aux ruines d’Ingapirca, le site préhispanique le mieux conservé d’Equateur.
Ce fût une imposante forteresse abritant également un temple, des entrepôts et un observatoire comprenant de superbes exemples de pierres assemblés sans mortier ; ce complexe constituait certainement un tambo (relais) le long de la voie royale inca.

Jour 11 : RIOBAMBA – ACHUPALLAS - CUCHICORRAL

La piste part d’Achupallas où nous retrouvons nos mules avec leur muletier. Elle se transforme ensuite en chemin pavé menant à un col, que vous franchirez en vous faufilant dans une petite grotte. Nous longerons la vallée du Rio Cadrul avant d’établir notre premier campement à 3700 mètre à Cuchicorral dans les environs de Laguna Las Tres Cruces et ses eaux étincelantes. Nuit en campement.
Tout compris pendant le trek.

Jour 12 : CUCHICORRAL - LAGUNA LAS TRES CRUCES – PAREDONES

Après le petit déjeuner et avoir rechargé nos mules, nous reprenons notre randonnée. Nous passerons des arêtes rocheuses et un col à 4200 mètres, contournerons des vallées marécageuses et suivrons la piste sous le sommet du Quilloloma. Les vestiges de l’ancienne route Inca se dressent dans la vallée en contrebas. Nous camperons près de la Lagune Culebrillas et de petites ruines incas, baptisées paredones (murs en ruines) à 3800 mètres. Nuit en campement.
Tout compris pendant le trek.

Jour 13 : PAREDONES – SILANTE – INGAPIRCA – CUENCA

Cette journée sera la plus facile, environ 3 heures de marche pour atteindre le village de San Jose d’où nous aurons encore 1 heure de marche jusqu’à la rivière Silante où nous retrouverons notre voiture pour aller visiter les ruines d’Ingapirca. Tout compris pendant le trek. Nuit à l’hôtel. Dîner libre.
3 jours avec 5/6 heures de marche - Difficulté : 3/5 - Altitude max : 4200 m.

Jour 14 : CUENCA CITY TOUR

Considérée comme la plus belle du pays, la ville de Cuenca (2 550 m) possède un charme indéfinissable. D’ailleurs jadis, elle était baptisée Guapondelic « la vallée aussi grande que le ciel ». Cette citée coloniale classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1999, est une ville mêlant une ambiance chaleureuse et vivante à de splendides édifices historiques.
Aussi pour s’imprégner des couleurs chaudes de Cuenca, nous flânerons dans les rues pavées, bordées de maisons blanches aux toits de tuiles romanes et aux balcons de fer forgé fleuris. Cuenca est également unique pour les trésors d’art colonial qu’elle abrite au cœur de ses églises et couvents des XVIIe et XVIIIe siècles. Nous pourrons découvrir la cathédrale, le panorama depuis le belvédère El Turi, les places fleuries, les églises et un tour dans le marché couvert nous permettra de nous immerger un peu dans la vie locale. Nous rendrons visite à la famille Paredes Roldan établit depuis plus de 60 ans dans la fabrication de Panama à Cuenca, à côté de leur magasin nous visiterons le Museo del Sombrero où nous pourrons suivre les différentes étapes de la fabrication du fameux Panama. Nuit à l’hôtel.
Déjeuner libre. Dîner libre.

Jour 15 : CUENCA – BANOS – RANDONNEE BELLAVISTA

Après le petit déjeuner, cap au Nord pour rejoindre Banos. L’après-midi, nous prendrons le chemin du Mirador de la Bellavista, dans son nom tout est dit avec cette ballade qui nous fera découvrir Banos de ses coteaux et profiter d’une vue panoramique sur la ville.
Nuit à l’hôtel. Déjeuner libre. Dîner libre.
Environ 6h de trajet (310 km)
3 heures de marche - Difficulté : 2/5 (+300 / -300m) - Altitude max : 2100 m.

Jour 16 : BANOS – RANDONNEE DES CONTREBANDIERS

Le matin, nous prenons la route de Puyo pour rejoindre la tarabita « L’agoyan » qui nous permet de traverser le rio Pastaza. Nous allons emprunter le chemin des contrebandiers offrant une vue plongeante sur les gorges. Nous traverserons une végétation luxuriante et franchirons les rios qui donnent naissance aux nombreuses cascades, d’où le nom de la fameuse route de « Las Cascadas ». A la fin de notre randonnée, nous ferons comme les incas jadis pour rejoindre l’autre versant, nous reprendrons une nacelle suspendue, la tarabita.
Après-midi libre à Banos pour un peu de flânerie dans cette petite ville agréable. Sa basilique « Nuestra Señora de Agua Santa » mérite le coup d’œil, et pourquoi pas une baignade dans l’un des nombreux bains thermaux de la ville. Nuit à l’hôtel à Banos. Déjeuner libre Dîner libre.
3/4 heures de marche
Difficulté : 2/5 (-400m / +200m) - Altitude max : 1800 m.

Jour 17 : BANOS – PARC COTOPAXI

Direction l’avenue des Volcans pour rejoindre le parc Cotopaxi. Le volcan Cotopaxi avec son cône parfait, un des joyaux de l’Avenue des Volcans, est le deuxième plus haut sommet d’Equateur avec ses 5897 mètres. C’est aussi le volcan en activité le plus haut du monde mais il se contente pour l’instant d’émettre quelques fumerolles visibles uniquement du bord du cratère couvert de glace. En route une petite ballade d’une demi-heure autour de la Lagune de Limpiapungo nous permettra de profiter des paysages. Nous irons déjeuner dans une auberge avant de monter en voiture jusqu’au parking à 4600 mètres et poursuivre ensuite à pied jusqu’au refuge José Rivas 200 mètres plus haut.
(Pour ceux qui ont choisi l’option ascension du Cotopaxi, au programme école de glace sur le glacier, nuit au refuge et départ vers 1 heure du matin. 1 guide pour 2 participants.)
Nuit au refuge. Déjeuner libre. Dîner compris.
Environ 3h de trajet
(pour ascension Cotopaxi) : 1 h de marche le 1er jour, 8 à 10 h de marche le 2ème jour.
Difficulté : 4/5 (+300m le 1er jour, +1050m/-1350m le 2ème jour) (Très bonne condition physique requise)
Altitude max : 5897 m

Jour 18 : ASCENSION OPTIONNELLE DU COTOPAXI - QUITO

Nous redescendons du refuge pour déjeuner avant de rejoindre Quito où nous pourrons profiter d’un peu de temps libre. Nuit à l’hôtel. Déjeuner compris. Dîner libre.
Environ 2h de trajet.

Jour 19 et 20 : VOL RETOUR

Transfert à l’aéroport et vol de nuit vers la France. Repas libres ou en vol.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici