Avant

Voyager en Argentine

Préparer aussi votre voyage grâce au site spécialisé :abc-latina.com

Superficie

2,8 millions de km2 (environ 5 fois la France). 5 grandes régions : la région centrale (pays des gauchos), le littoral (Iguazu et Missiones), le Cuyo (Mendoza…), le Nord (Salta…), la Patagonie. Pour plus de détails sur la géographie, vous pouvez vous reporter à la rubrique géographie et climats (faire un lien vers la page). Chaque région est elle-même subdivisée en Provinces.

Population

39 millions d’habitants. La plupart habitent dans les villes (Buenos Aires compte déjà 12 millions d’habitants), Cordoba, Rosario, Mendoza…A part les pôles urbains, la densité du pays est très faible avec une moyenne de 14 hab/km2 (8 fois moins qu’en France). Celle-ci peut baisser jusqu’à 1 hab/km2 dans certains coins reculés de la Patagonie. Principalement issue de l’immigration européenne (Italie, Espagne, mais aussi Pays de Galles…), la population compte encore une minorité indienne (environ 3% de la population) essentiellement regroupée dans le Nord-Ouest du pays (Salta, Jujuy…) ainsi que dans la région des lacs.

Régime politique

République fédérale formée de 23 provinces, d’un territoire national et d’un district fédéral.

Sécurité

En matière de sécurité, l’Argentine est certainement l’un des pays les plus surs d’Amérique du Sud. Les risques de vols ou d’agressions sont limités, y compris pour les personnes voyageant seules. Néanmoins il faut être comme partout normalement vigilant et faire attention à ses effets personnels notamment dans les gares ou les terminaux de bus. Il est conseillé d’éviter d’attirer l’attention en portant ostensiblement certains bijoux ainsi qu’un matériel photo ou vidéo trop volumineux. France Diplomatie, le site Internet du ministère des affaires étrangères donne également certains conseils : http://www.diplomatie.gouv.fr/. Certaines activités telles le rafting, les randonnées, les excursions en Amazonie exigent le respect de normes de sécurité. Vous serez accompagnés par des guides spécialisés, équipés d’un matériel de qualité.

Meilleure saison

Nous avons déjà évoqué la variété du climat argentin (rubrique géographie et climats, faire un lien vers la page) et nous pouvons simplement rajouter que la meilleure période pour voyager en Patagonie est certainement l’été austral (octobre – mars). Néanmoins on peut sans problème envisager de voyager vers Mendoza et dans le Nord-Ouest Argentin de mai à septembre. Ce sont de grandes tendances bien évidemment et chaque année les saisons peuvent être légèrement décalées.

Les prévisions climatiques sont disponibles sur : http://www.meteo.fr/meteonet/temps/monde/prev/mondew.html.

Protection des sites

L’équilibre écologique de certaines régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun.

Décalage horaire

Le décalage horaire est de – 4 h par rapport à Paris en hiver européen et – 5 h en été. Le site http://www.horlogeparlante.com/ donne l’heure exacte actuellement en Argentine.

Formalités / passeports / assurances

Aucun souci particulier pour se rendre en Argentine. Il suffit d’être muni d’un passeport en cours de validité, la plupart des pays francophones (France, Belgique, Suisse et Canada) n’ayant pas besoin de visa.

Un visa de 3 mois vous est délivré à l’arrivée à l’aéroport avec votre seul passeport. Un délai de 3 mois supplémentaires peut être accordé en se rendant avec votre passeport au siège de la police fédérale de la ville où vous vous trouvez. Il suffit alors de remplir des formulaires et de payer une somme modique. La solution peut être aussi de quitter le territoire pour avoir accès à un nouveau visa de 3 mois. Mais la durée de séjour ne devra jamais excéder 6 mois dans l’année.

Une carte d’immigration comportant votre date d’entrée est délivrée à l’arrivée à l’aéroport. Attention de ne pas la perdre, elle est demandée à la sortie.

Si vous réglez votre billet d’avion avec une carte bleue type visa ou Mastercard, vous êtes couvert par une assurance assistance rapatriement pendant toute la durée de votre séjour. Il est possible de souscrire en complément une assurance annulation et rapatriement. Un justificatif vous sera demandé à votre arrivée.

Langues / journaux / TV / radios

La langue officielle est l’espagnol. Mais il y a également une vingtaine de langues autochtones dont les plus parlées sont l’aymara et le quechua (Nord-Ouest), le guarani (région des Missions), le mapuche et le tehuelche (région des lacs). Il existe aussi un argot, le Lunfardo, qui est parlé principalement dans la capitale. La presse écrite compte de nombreux quotidiens et magazines que l’on trouve facilement dans les nombreux kiosques présents dans toutes les villes du pays. Parmi les plus répandus, on peut citer entres autres Clarin, plutôt divertissant et La Nacion, plus sérieux.

La télévision argentine compte 5 chaînes nationales et un réseau câblé important (80 chaînes dont TV5). Beaucoup d’émissions Nord-américaines et quelques européennes. Les télénovelas (feuilletons populaires) et les reality shows sont également nombreux et généralement produits en Amérique Latine.

De très nombreuses radios FM diffusent des programmes variés comme América, Radio Continental, etc… La liste complète se trouve sur le site : www.comfm.com/live/radio/ ?c=ar.

Téléphone / Internet / électricité

Les téléphones publics fonctionnent avec des pièces ou des cartes (tarjetas télefonicas) que vous trouvez facilement dans les nombreux kiosques présents dans les villes. Il existe également de très nombreux centres téléphoniques (locutorios) qui proposent également des cabines vous permettant d’appeler dans le monde entier à des prix défiant toute concurrence. Pour appeler depuis l’étranger, il suffit de composer le 0054 suivi du code de la localité à appeler. Les tarifs sont moins élevés de 22.00 à 8.00 du matin.

Il y a également de très nombreux cafés Internet sont à votre disposition en Argentine y compris dans les toutes petites bourgades. La plupart des cafés sont équipés avec du haut débit.

Le courant électrique est de 220 volts. Les prises, anciennement au standard européen, progressivement passent au standard argentin composé de trois broches plates. Les adaptateurs sont faciles à trouver dans les ferreterias (drogueries) ou dans les kiosques.

Monnaie / change / banques

La devise officielle est le Peso Argentin. Il existe des billets de 2, 5, 10, 20,50 et 100 pesos et des monnaies de 1, 5, 10, 25 et 50 centimes.

En janvier 2006, 1 Euro vaut 3,5 pesos. Le symbole du peso est parfois trompeur : $ (ou $AR), à ne pas confondre avec le dollar nord-américain, US$. Depuis 2001, il est d’ailleurs difficile de payer en dollar dans les commerces qui pratiqueront le cas échéant un taux souvent peu avantageux.

Le mieux est d’emporter des euros (en espèce) et une carte de crédit car les retraits sont possibles dans les très nombreux distributeurs. Les travellers chèques (Terra Patagonia ne les accepte pas) sont en théorie monnayables, moyennant une commission importante dans les bureaux de change et dans les agences American Express présentes uniquement dans les grandes villes.

Shopping

Si la réputation de la viande argentine n’est plus à faire, le pays propose également de nombreux articles en cuir (vestes, sacs, chaussures…) de bonne qualité généralement et à des prix très corrects. On peut parfois négocier le prix même si c’est une pratique peu répandue en Argentine. A Buenos Aires, on trouve les dernières tendances de la mode dans les rues Santa fe et Florida où sont regroupés de nombreux centres commerciaux ultramodernes et petites boutiques branchées. Le quartier de Palermo Viejo regorge d’articles de créateurs tandis que San Telmo est le temple des brocanteurs et antiquaires (y aller de préférence le week-end). Pour les amateurs (et amatrices), Buenos Aires permet également d’acheter des bijoux de qualité (surtout en Or 18 carats) notamment sur l’avenue Libertad. Plus au sud vers Bariloche, on est dans la région des chocolats (les meilleurs du pays dit-on ici…) fabriqués selon les méthodes traditionnelles suisses. Autre souvenir sympa à ramener est la traditionnelle « tasse » à maté et sa bombilla (petite paille métallique équipée de filtres). Les tasses sont décoratives et peuvent aller de la plus simple en aluminium à la plus raffinée généralement en cuir et argentée. Dans la région du Nord-ouest (Salta et Purmamarca), on trouvera de l’artisanat, en particulier de beaux tissus et des pulls en laine de vigogne sans oublier le traditionnel Poncho de Güemes.

Enfin, s’il vous reste de la place, vous devez repartir avec une bouteille de vin argentin (région de Mendoza, Calafate pour ne citer que les principales...). Relativement méconnu, il réserve de très bonnes surprises avec un cépage phare pour les vins rouges, le Malbec.

Taxes et pourboires

Sous certaines conditions, il est possible de se faire rembourser la TVA (21%), appelée ici IVA. Les commerces doivent être agréés et portent dans ce cas la mention « Tax Free ». Il faut conserver les factures pour vous faire rembourser avant votre départ à l’aéroport.

En ce qui concerne les pourboires, il est d’usage de laisser 10% de la note aux serveurs dans les cafés et restaurants. De même, il est souhaitable de laisser un pourboire aux porteurs de bagages (aéroport et certains hôtels). Enfin, on arrondit normalement la course d’un taxi au peso supérieur. Par contre, il n’est pas coutume de marchander en Argentine comme il peut l’être dans d’autres pays d’Amérique du Sud.

Vaccinations et précautions sanitaires, pharmacie personnelle

Nous vous recommandons fortement la vaccination DT/polio, celle contre la typhoïde ainsi que les vaccins hépatites A & B surtout si vous n’êtes pas à jour de vos différents rappels. Il est important d’être vacciné contre la fièvre jaune si vous souhaitez vous rendre dans le Nord-Est vers Iguazu. Cette vaccination est obligatoire pour rentrer au Brésil.

Vous pouvez vous adresser pour tout renseignement complémentaire au service de l’Institut Pasteur.

Tel : 01 45 68 80 00 (standard) / 0890 710 811 (vaccinations internationales), du lundi au vendredi, de 9h à 17h et le samedi de 9h à 11h.

Il n’y a pas lieu de prendre des précautions sanitaires particulières en Argentine en dehors des règles d’hygiène traditionnelles. L’eau est potable presque partout mais les estomacs les plus fragiles consommeront de préférence de l’eau en bouteille ou bouillie.

Votre pharmacie personnelle pourra comprendre les médicaments suivants : vitamine C ou polyvitamines ; médicaments contre la douleur : aspirine ou équivalent ; anti-diarrhéique (type Diarsed, Imodium…) + antiseptique intestinal (type Ercéfuryl, Ganidan…) ; traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale) ; pommade anti-inflammatoire ; collyre (poussière, ophtalmie) ; pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur) ; bande adhésive élastique (Elastoplast) ; jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes, double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie), traitement pour rhume et maux de gorge, crème type Biafine pour les brûlures.

Les soins prodigués en Argentine sont plutôt de bonne qualité dans les villes. Les pharmacies sont très nombreuses et délivrent des médicaments prescrits sur ordonnance en Europe. Si vous suivez un traitement, essayez de connaître le nom générique de vos médicaments afin de pouvoir retrouver sur place la même molécule.

Note : nous vous conseillons de consulter votre médecin avant votre départ pour un séjour en altitude.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici