Trekking en

 

  • Trek
  • 17 jours
  • De décembre à avril
  • Mexique
  • Détails

 

 

 

Au fil des jours …

Un monde à part : c’est peut-être la seule façon de définir la Basse Californie. Ce long doigt se décline sur 1 700 km entre le Pacifique et la mer de Cortès, et l’on pourrait facilement passer d’une côte à l’autre puisque seulement environ 80 km les séparent. Mais voilà, il faut zigzaguer entre les massifs montagneux, traverser des déserts où on peut ne rencontrer personne pendant des dizaines de kilomètres. Tout ce paysage de désolation fascine. Comme si soudainement, on ressentait l’envie de se recueillir avant de rejoindre les stations balnéaires du sud de la péninsule. Qui refuserait une plongée sous-marine parmi les plus beaux fonds marins ou bien d’observer le ballet amoureux des baleines grises ?

Le climat y est très variable, entre les hauteurs enneigées du parc San Pedro Mártir et la chaleur étouffante des côtes de la mer de Cortés. La Basse Californie offre essentiellement des paysages de déserts ; malgré tout, la diversité est là encore au rendez-vous. Le désert n’est, en effet, jamais le même, la végétation change, et les espèces de cactus semblent innombrables. Si la côte de la mer de Cortés offre des plages aux eaux transparentes, l’océan est beaucoup plus remuant.

Au Nord, on trouve le parc de la Sierra San Pedro Mártir qui culmine à plus de 3000 mètres d’altitude, où sévissent souvent le froid et la neige ; des villes frontières comme Tijuana qui hésitent entre les amusements pour américains en mal de sensations exotiques et les industries à la main d’oeuvre corvéable et bon marché.

A l’extrême Sud, l’industrie touristique bat son plein. La mer aux eaux opalescentes, les plages de sable fin et les eaux poissonneuses promesses de pêches miraculeuses, attirent le touriste américain.
Pourtant, c’est dans les zones désertiques et montagneuses du centre de la péninsule que le visiteur pourra trouver toute l’essence et la beauté de la Basse Californie. Parmi les forêts de cactus et les chaînes de montagnes minérales, le sentiment de solitude atteint une intensité que seule la nature vierge et sauvage est capable de nous procurer
Visitez notre site web pour plus d’informations.

Programme au fil des jours

Jour 1 : SAN DIEGO ARRIVÉE - TIJUANA

Accueil à l’aéroport (vol ? à ?) et transfert au Mexique à Tijuana. Passage de la célèbre frontière tant convoitée par les « coyotes », ces hommes de passe qui risquent leur vie tous les jours.
Fin de journée libre. Déjeuner et dîner libres. Hôtel.
Note : Etape de 16 km – 20 minutes de trajet entre San Diego et Tijuana.

Jour 2 : TIJUANA – CANYON DE GUADALUPE

Départ à 09:00 depuis notre hôtel où nous attend notre guide francophone pour un transfert vers le Canyon de Guadalupe.
Ce dédale est un véritable oasis perdu entre la mer de Cortes et l’océan pacifique, complètement hors sentiers battus. Nous arrivons en début d’après-midi à l’oasis où nous installons notre campement.
Fin d’après-midi libre où nous nous délectons d’un bain thermal dans les nombreux puits d’eau douce aux valeurs énergisantes.
Déjeuner et dîner compris. Nuit sous tente.

Jour 3 :CANYON DE GUADALUPE (jour de trek 1)

Trek de 2 jours – entre 3 et 5 heures de marche par jour / dénivelée maximum par jour : 400 mètres
Départ le matin pour une journée de découverte du canyon. Nous sillonnerons entre les différentes espèces de palmiers et de roche volcanique.
Arrivée en début d’après-midi à une source d’eau chaude surplombée para une petite cascade où nous ferons la pause déjeuner.
Retour à notre campement pour y passer la nuit.
Le soir, le ciel étoilé de Basse Californie nous invitera à la méditation et à l’apprentissage des constellations et autres étoiles.
Déjeuner et dîner compris. Nuit sous tente.

Jour 4 :CANYON DE GUADALUPE (jour de trek 2)

Le matin, nous partons les bâtons dans la main pour une seconde journée dans le canyon à la découverte de la zone archéologique des pétroglyphes et géoglyphes, témoins de la culture passée des Amérindiens.
Nous aurons aujourd’hui une très belle vue sur toutes les profondeurs de ce canyon pas comme les autres.
Nous apprendrons comment la faune et la flore ont su résister à ce climat plutôt hostile à la vie terrestre.
Retour à notre campement pour un feu champêtre où notre guide local nous comptera ses aventures de cowboy.
Déjeuner et dîner compris. Nuit sous tente.

Jour 5 :CANYON DE GUADALUPE – TECATE – VALLEE DE GUADALUPE

Départ pour une journée où nous partons à la découverte des richesses viticoles de la péninsule. La vallée de Guadalupe est une région ressemblant étrangement à notre vieille Bourgogne où l’on produit des vins de qualité, ceux du nouveau monde. La révolution du vin mexicain de qualité est en marche.
Nous visitons en matinée avec notre guide local la plus grande et la plus renommée cave de toute la Basse Californie : celles de L.A Cetto appartenant à une génération d’italiens qui serait arrivée dans les années 20.
Puis visite d’une seconde cave : la Vinicola Baron Balche pour une dégustation du divin breuvage.
En fin de journée nous partons pour notre étape du jour où nous dormirons dans un ranch local.
Déjeuner et dîner compris. Bungalow.
Note : Etape de 190 km – 3 heures de trajet entre l’Oasis et la vallée de Guadalupe.

Jour 6 : VALLEE DE GUADALUPE – ENSENADA – SAN QUINTIN – EL ROSARIO – CATAVIÑA

Départ de l’hôtel à 08:30 où nous mettons le cap plein sud.
Sur la route, nous faisons un arrêt à Ensenada, escale de nombreux bateaux de croisière qui débarquent à la journée.
Puis visite du site de la Bufadora où l’on découvre un phénomène naturel unique dans seulement trois endroits au monde :une grotte sous-marine où la mer s’engouffre à grand fracas dans une fissure creusée à travers la roche, pour être projetée ensuite à plus de 20 mètres de hauteur.
Nous traversons la région de San Quintin connue pour être la zone agricole la plus grande de Basse Californie.
Pause déjeuner dans une restaurant typique où nous délecterons d’une soupe de palourdes toute fraîche.
Nous entrons en début d’après-midi dans la « reserva de los Cirios » qui est la portion centrale de la Basse Californie possédant la plus intéressante et grande variété de plantes désertiques dans le monde. C’est une réserve naturelle où la vie animale s’est développée : gibiers, pumas, coyotes, serpents, aigles et caméléons entre autres.
Le décor est planté, nous sommes en Basse Californie, les cactus défilent sous vos yeux dans une ambiance western où le désert est omniprésent.
En fin de journée, nous pénétrons dans une grotte pour y apprécier les nombreuses peintures rupestres au style si original et qui révèlent l’existence d’une riche culture à l’origine du Mexique.
Arrivée à Catavina, petit village d’à peine 300 habitants.
Déjeuner et dîner compris. Hôtel.
Note : Etape de 372 km – 5 heures 30 de trajet entre la vallée de Guadalupe et Cataviña.

Jour 7 :CATAVIÑA – TOUR BALEINES GRISES - GUERRERO NEGRO (uniquement de décembre à mai)

Nous partons de bonne heure pour la ville de Guerrero Negro où nous embarquerons sur une barque pour aller à la rencontre des baleines grises venues des grands froids nord-américains. L’observation de ces mammifères (durée : 2 heures 30) est une des expériences les plus fortes que l’on puisse vivre au Mexique et la grande attraction de la période hivernale. Des milliers de baleines grises viennent s’accoupler et mettre au monde les petits baleineaux, entre janvier et avril, avant de repartir vers le Nord, pour l’été. Puis en fin d’après-midi, retour à notre hôtel.
Déjeuner et dîner compris. Hôtel.
Note 1 : Etape de 235 km – 3 heures 30 de trajet entre Cataviña et Guerrero Negro.
Note 2 : si hors période, l’observation de baleines peut être remplacée par une visite d’une réserve d’oiseaux migrateurs.

Jour 8 :GUERRERO NEGRO – COMPANIA DE SAL – SAN IGNACIO

Guerrero Negro est un village de sable, de poussière et de sel qui vit de ses salines et du tourisme.
Nous partons le matin pour une visite d’environ 1 heures 30 de l’exploitation de sel par évaporation la plus grande au monde. Ces marais salants sont également un refuge d’un bon nombre d’oiseaux migrateurs.
Puis route pour le village de San Ignacio, véritable porte d’entrée de la grande Sierra de San Francisco.
Arrivée sur la place centrale et déjeuner. Visite de sa mission jésuite construite en 1728 par le père Juan Bautista Luyando et qui est certainement le plus beau joyau de l’art religieux de toute la Basse Californie.
San Ignacio est un oasis tapissé de palmiers dattiers et qui contraste avec les paysages de la Sierra et du désert.
Installation à notre hôtel.
Déjeuner et dîner compris. Hôtel.
Note 1 : Etape de 142 km – 2 heures de trajet entre Guerrero Negro et San Ignacio.

Jour 9 :SAN IGNACIO – SIERRA SAN FRANCISCO – EL CACARIZO (Jour de trek 1)

Trek de 4 jours – entre 3 et 5 heures de marche par jour / dénivelée maximum par jour : 400 mètres
Dans la réserve d’El Vizcaino, la Sierra de San Francisco a abrité, de 100 av. J.-C. à 1300 apr. J.-C., une population aujourd’hui disparue qui a laissé l’un des plus beaux et plus importants ensembles de peintures rupestres du monde.
Départ de l’hôtel à 08:30 pour un transfert au ranch San Francisco de la Sierra (1371 m), point de départ de notre trek. Nous chargeons les mules et nos sacs à dos et nous voila partis en direction de ces fameuses peintures millénaires.
Au terme d’une marche de 4 à 5 heures de descente, nous arrivons au lieu dit du Cacarizo (1150 m) où nous installerons notre campement. Déjeuner et dîner compris. Nuit sous tente.
Note 1 : Etape de 81 km – 2 heures de trajet entre San Ignacio et le ranch.

Jour 10 : EL CACARIZO – PEINTURES RUPESTRES (Jour de trek 2)

Départ matinal pour une journée consacrée aux peintures rupestres. Ces dernières, remarquablement conservées à cause du climat sec et des difficultés d’accès, représentent des êtres humains et de nombreuses espèces animales (mammifères, poissons, reptiles et oiseaux) avec des couleurs et des techniques extrêmement variées.
Visite de la « grotte de las flechas » (les flèches) qui possède un art graphique de plus de 150 mètres de long et qui témoignent des artistes de la préhistoire.
Puis dernière grotte de las Aguilas (les aigles).
Retour au campement en milieu d’après-midi.
Déjeuner et dîner compris. Nuit sous tente.

Jour 11 : EL CACARIZO – CANYON DE SAN PABLO (Jour de trek 3)

(Jour de trek 3)
Départ le matin pour le lieu dit de la « grotte des musiciens » et de « San Julio » où nous saurons apprécier les détails des peintres artistes.
Comment ont il fait ? qui étaient ils ? d’où venaient ils ? quel était leur mode de vie ? autant de questions que notre guide Manuel saura nous répondre.
Nous découvrons des teintes de rouge, de jaune et de blanc, symboles d’un génie tout droit tiré de la mère Nature.
Retour au campement en milieu d’après-midi.
Déjeuner et dîner compris. Nuit sous tente.

Jour 12 :EL CACARIZO – RANCH SAN FRANCISCO – SANTA ROSALIA (Jour de trek 4)

Départ pour une remontée de 5 heures de marche.
Nous laissons dernière nous ces traces ancestrales qui nous auront apporter beaucoup de magie et de mystères ces quatre derniers jours.
Nous retrouvons notre véhicule et transfert par la route pour le lieu dit du Ranch de San Francisco.
Pause déjeuner au ranch et route pour la ville de Santa Rosalia qui a étrangement quelques touches françaises dans son architecture. Déjeuner et dîner compris. Hôtel.
Note 1 : Etape de 150 km – 2 heures de trajet entre le ranch et Santa Rosalia.

Jour 13 : SANTA ROSALIA –MULEGE - LORETO

Le matin, visite de la petite ville minière qui eut son apogée au XIXème siècle lorsque qu’une compagnie française s’y installa pour y exploiter le cuivre de la région.
Cette entreprise, El Boleo, fit faillite et laissa derrière elle un certain nombre de vestiges à l’architecture française.
Visite de l’église, Santa Barabara, qui fut dessinée par Gustave Eiffel en 1884, montrée à l’exposition universelle de Paris en 1889 puis achetée et acheminée par voilier.
C’est aujourd’hui la fierté des habitants tout comme l’hôtel Francés qui logeaient les ingénieurs et la boulangerie…achetez vous un croissant ! Puis route pour le village de Mulege et visite de sa mission qui fut érigée par le père jésuite Juan de Basaldúa en 1705.
Pause déjeuner en ville.
Continuation vers Loreto en longeant la côte et découverte de ses petites criques aux eaux cristallines. Possibilité de baignade, si le temps le permet, dans la mer de Cortés, aux fonds marins exceptionnels, sanctuaire des lions de mer, tortues géantes et requins-marteaux.
Arrivée à Loreto en fin d’après-midi.
Déjeuner compris et dîner libre. Hôtel.
Note 1 : Etape de 139 km – 2 heures 30 de trajet entre Santa Rosalia et Loreto.

Jour 14 :LORETO – ISLA CORONADOS – LORETO

Départ à 09:00 pour une journée balnéaire où nous embarquons sur un bateau privé pour une excursion à la « Isla Coronados » en pleine mer de Cortés qui fut nommée « Aquarium du monde » par Jacques Cousteau.
Cette portion de terre volcanique abrite une faune sous marine variée. Nous verrons des dauphins et si la chance nous sourit une baleine bleue. Pour les plus courageux, nager avec les lions de mers est une expérience unique. Laissez vous tenter, cette activité est sans risque. C’est aussi le sanctuaire de nombreux oiseaux qui en ont élu leur refuge pour passer les mois hivernaux du nord.
Baignade sur une petite plage aux eaux transparentes et idéale pour s’adonner aux joies de la plongée libre (masque et tuba non compris, possibilité de location sur place).
Pause pique nique sur la plage.
Retour à Loreto en début d’après-midi. Fin d’après-midi libre.
Déjeuner compris et dîner libre. Hôtel.

Jour 15 : LORETO – LA PAZ

Départ en matinée pour la ville de La Paz, capitale de la Basse Californie sud. La route sillonne entre les montagnes aux couleurs ocre et rougeâtre de la Sierra La Giganta avant de rejoindre la terre des plaines.
Pause déjeuner près de Ciudad Constitución.
Puis route pour La Paz, station balnéaire paisible cachée au milieu de lauriers et de cocotiers dans une anse profonde de la mer de Cortés. La ville tient son nom des pirates qui venaient y chercher un peu de paix entre deux aventures.
Nous vous invitons en fin d’après-midi à une promenade sur le malecon (bord de mer) pour y admirer un coucher de soleil brûlant d’émotions. Déjeuner compris et dîner libre. Hôtel.
Note 1 : Etape de 362 km – 4 heures de trajet entre Loreto et La Paz.

Jour 16 : LA PAZ DEPART

Départ de l’hôtel en transport privé 3 heures avant l’heure de décollage pour un transfert à l’aéroport – vol international ? à ?.

Jour 17 :PARIS

 

 

Compris

Guide
chauffeur local hispanophone,
transports privés (véhicule climatisé),
portage par mules (maximum 25 kg par personne),
hôtels 3/4 étoiles en chambre double avec petit-déjeuner,
déjeuners et dîners mentionnés « compris »,
entrée des sites et des parcs sauf quand spécifié « non compris »,
visites et excursions mentionnées.

Non Compris

Vol international aller/retour,
taxes d’aéroport nationales et internationales,
options,
équipement individuel,
assurance individuelle,
déjeuners et dîners mentionnés « libres » (compter 5 à 15 Euros/pers/repas),
les boissons,
les pourboires,
visites non mentionnées.

Important

Par mesure de précaution, chaque voyageur pensera à se munir de photocopies de son passeport et de sa police d’assurance. Terra Maya se réserve le droit de modifier le programme en raison de perturbations climatiques ou sociales dans le pays ou si l’un ou plusieurs des participants présentent des problèmes de santé lors du voyage.
NUMEROS D’URGENCE
Bureau +52 999 923 43 02 – depuis le Mexique, 01 999 923 43 02
Portable +52 999 156 81 58 – depuis le Mexique, 045 999 156 81 58 / 24/24h et 7/7j


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2014