TREKKING

 

  • Trekking
  • 9 jours
  • De Novembre à mars
  • Chili
  • Détails

 

 

 

Au fil des jours....

Trek de 8 jours sans guide sur des sentiers très bien balisés. Sans difficulté technique. Bonne condition physique requise.

Situé à 312km de la capitale de la région, Punta Arenas et seulement à 112 km de la pittoresque ville de Puerto Natales, le parc Torres del Paine a été crée en 1959, et déclaré réserve de la biosphère en 1978 par l’UNESCO.
C’est simplement un des plus beaux parcs d’Amérique du Sud avec ses glaciers, ses formations rocheuses, ses lacs couleur turquoise et sa flore et faune unique. Avant d’être un Parc National, ses terres appartenaient aux « rancheros » qui vivaient de l’élevage des bêtes, principalement des moutons qui sont les plus répandus dans toute la Patagonie.
C’est vraiment le « far-west », mais au sud, dans un endroit très particulier… La formation géologique du Massif Paine n’as rien à voir avec la formation de la Cordillère des Andes, car elle est plus récente, elle s’est faite il y a à peu près 12 millions d’années à travers une intrusion de magma qui s’est refroidi et a formé les belles formations granitiques qui sont aujourd’hui connues comme les Tours du Paine.
Les couches sédimentaires supérieures ont presque partout disparu, sauf au sommet de quelques formations telles que les « Cuernos del Paine » et le Fortaleza. Cela explique les différences de couleurs, dues à la différence de matériau : foncé pour les sédiments, plus clair pour le granite

Notes importantes du climat : C’est un endroit qui, au contraire de la croyance populaire, peut être visité pendant toute l’année car son microclimat fait que toutes les règles générales du climat ne s’appliquent pas ici. Le climat patagonique est imprévisible et difficile à décrire, car même si il y a quelques patrons de saisons, ils peuvent changer d’une année à l’autre. Pendant le printemps il fait très froid et il y a beaucoup de neige, le climat est relativement stable et il y a peu de vent. Les jours sont plus longs.
A la fin novembre et juste avant l’été, le vent apparait avec beaucoup de force, la température augmente (sans que cela signifie chaleur) et le climat devient imprévisible et très instable. Les jours sont très longs, spécialement en décembre et janvier mais les jours parfaits, clairs et sans vent, sont rares.
En automne, la température descend progressivement de nouveau, le vent se fait plus sporadique, les jours sont plus courts et il peut éventuellement neiger. Le climat est maintenant significativement plus stable, et il est très commun d’avoir des jours parfaitement dégagés mais froids. Pendant l’hiver, au contraire de ce que l’on pense, le climat est très stable, il y a très peu de jours ventés et les jours clairs sont nombreux, mais il fait froid et il y a beaucoup de neige. Les journées sont très courtes et il faut donc adapter les programmes, spécialement en juin et juillet.

La faune du parc est constituée d’une grande quantité de guanacos (cousin camélidé du lama) et de son prédateur, le Puma. On recense aussi 105 espèces d’oiseaux (dont le condor des Andes), 3 espèces de chauve-souris, 11 espèces de rongeurs, 2 espèces de renards, 3 mustélidés, 2 espèces de tatous et 1 cervidé :le Huemul. Reptiles, amphibiens et poissons font aussi partie du patrimoine animal du parc.

Les différentes explorations furent d’abord scientifiques au 19ème siècle avant de devenir touristiques au 20ème. Mais à partir des années 50, ce sont les alpinistes du monde entier qui vont écrire l’histoire de ces montagnes. Les tentatives d’ascensions des différents « cerros » du parc, dont la tour principale du Paine (point culminant de la région avec ses 3050 m) ont souvent été soldées par des échecs fatals avant qu’une expédition puisse en atteindre le sommet.

C’est dans cette ambiance du bout du monde que nous vous proposons de venir randonner, pour 1 jour ou des semaines, au rythme qui bon vous semble.
Un des plus beaux trek de la planète !

Punta Arenas

CIRCUIT PAINE - LE « O » : LE TOUR DES TOURS

Jour 1 : PUERTO NATALES – PARC NATIONAL TORRES DEL PAINE GUARDERIA LAGUNA AMARGA – CAMPING SERON

Le matin départ en véhicule vers le parc, plus exactement vers le secteur de la Laguna Amarga où nous ferons les formalités d’entrée avec les gardes-parc de la CONAF (Corporación Nacional Forestal), l’organisme étatique chilien qui est en charge des 96 Aires Sylvestres Protégées du Chili (32 Parcs Nationaux, 48 Réserves Nationales et 16 Monuments Naturels).
On commence notre trek en traversant le Río Paine pour rejoindre la Cascade Paine tout en longeant la rivière. Le spectacle commence avec la première vue sur les Tours du Paine… On arrive finalement au Puesto Serón pour faire notre campement. Déjeuner libre. Dîner compris. Bivouac.
Temps de marche : 4-5h ; Distance : 20km.

Jour 2 : CAMPING SERON – REFUGE LAC DICKSON

Aujourd’hui on commencera du vieux Puesto vers le refuge Dickson. On traversera quelques lagunes où se réunissent des groupes de canards Caiquenes, sur la Lagune Alejandra et le Lac Paine. On se déplace dans une forêt de Ñirres durant cette partie où on aura un point de vue unique sur le Cerro Trono Blanco (2197m). Peu à peu, on découvre le lac Dickson, on s’en rapproche toujours en bordant la rivière Paine. Finalement on arrivera au Refuge Dickson où on passera la nuit, au bord du lac.
Repas compris. Camping (magasin sur place).
Temps de marche : 4-5½h ; Distance : 18,5km ; Dénivelé : + 300m / - 300m

Jour 3 : REFUGE LAC DICKSON – CAMPEMENT LOS PERROS

Nous sommes à présent derrière les tours, une vue que seuls ceux qui font cette grande boucle peuvent apprécier. On aperçoit une dernière fois le glacier Dickson avant de s’engager dans une forêt de Coigues et de Lengas avec un beau sol couvert d’orchidées...
Il sera très commun de voir des blocs de glace descendre par la rivière. Cette journée sera aussi agrémentée d’une petite cascade, celle de Los Perros, avant d’atteindre le glacier du même nom en fin de journée. La rivière tient son nom du fait qu’un troupeau de chiens sauvages s’y soit noyé un jour de fort vent. Repas compris. Camping (magasin sur place).
Temps de marche : 3-4h ; Distance : 9km ; Dénivelé : + 400m

Jour 4 : CAMPEMENT LOS PERROS – CAMPEMENT PASO

Cette journée est la seule avec un dénivelé vraiment significatif. On débute à 540m et on devra monter dans un terrain assez difficile et très exposé au vent pour atteindre le col du Paso John Garner, à 1241 m, c’est le point le plus haut de toute l’excursion de la « O » du Massif Paine.
Après cette fatigante mais palpitante ascension, on verra pour la première fois le Glacier Grey qui fait partie du « Campo de Hielo Sur », le glacier Sud Continental qui représente la troisième calotte glaciaire au monde après l’Antarctique et le Groenland ! De petits perroquets son très communs à cet endroit du parc, on fera donc bien attention à ne pas se laisser distraire car la descente est glissante vers le campement Paso.
Repas compris. Camping.
Temps de marche : 4-5½h ; Distance : 10km ; Dénivelé : + 700m / - 700m

Jour 5 : CAMPEMENT PASO – REFUGE GREY

On continue la descente vers le Sud, pour arriver à un ravin qu’on doit traverser avec l’aide de cordes fixes et de petits escaliers métalliques. On continue en brodant toujours le merveilleux glacier Grey pour arriver à un deuxième ravin, qui est plus facile à traverser que le précédent.
On passe par le Campement Guardas qui est un très bon endroit pour faire une pause déjeuner avec le Glacier Grey à nos pieds. Ici à nouveau on entendra et on verra des blocs de glace tomber dans le lac, c’est toujours surprenant lorsqu’on n’y est pas habitués. Après 1h de descente, on arrive à nouveau à un beau point de vue sur le glacier au niveau du lac. 10 minutes de plus et nous voila au Refuge Grey, moderne et confortable.
Repas compris. Camping.
Temps de marche : 3-4h ; Distance : 10km ; Dénivelé : - 500m

Jour 6 : REFUGE GREY – LODGE PAINE GRANDE

Toujours vers le Sud, on se dirige aujourd’hui vers le lac Pehoé. Au début le terrain est tout plat mais après quelques minutes on monte par un chemin étroit et très rocheux.
La vue sur notre gauche est impressionnante, les pointes du massif du Paine Grande se dévoilent devant nos yeux : la Cumbre Principal (3050m), la Cumbre Central (2730m) et la Cumbre Bariloche (2600m). Sur notre droite le spectacle n’est pas désagréable non plus, quelques icebergs flottent au fil de l’eau et derrière nous, une dernière vue sur le Glacier Grey dans toute sa splendeur.
On continue en descendant maintenant pour passer près de la Lagune Los Patos (« les canards ») et arriver après un peu plus d’une heure au Lodge Paine Grande. Repas compris. Camping.
Temps de marche : 3-4h ; Distance : 11km ; Dénivelé : + 300m / - 300m

Jour 7 : LODGE PAINE GRANDE – AUBERGE LOS CUERNOS

Cap à l’est ce matin, on monte un peu, par une pente facile, en bordant le lac Skottsberg, du nom de l’explorateur qui parcouru la zone en 1908. On atteint ensuite la rivière « Río Francés » qui marque le début de la « Vallée Française ».
On arrive au campement Italiano après 1h30 de marche, c’est la bifurcation vers le circuit W décrit sur une autre page mais on a aussi la possibilité de marcher quelques minutes vers la gauche pour s’approcher au Glacier Français.
A ce stade, et comme dans tous nos descriptifs, on peut toujours en rajouter pour ceux qui en veulent plus, à savoir monter 1 ou 2 heures pour prendre de la hauteur (voire carrément rajouter un jour au programme et aller dormir au camp Britannique). Nous en resterons pour l’instant à la description classique du O. Du camp Italien, on continue donc vers l’est, en bordant cette fois le lac Nordenskjöld avec en point de mire les « Cornes du Paine » jusqu’à l’auberge Los Cuernos. Repas compris. Camping.
Temps de marche : 3½-4½h ; Distance : 13km

Jour 8 : AUBERGE LOS CUERNOS – HOSTERIA LAS TORRES

Nous continuons toujours vers l’est pour notre dernier jour de marche et ainsi conclure la boucle du Paine. On longe encore le Lac Nordenskjöld sur toute sa longueur, 14 kms, le terrain est presque plat.
Après 3-4 heures nous arrivons finalement à l’Hosteria Las Torres qui est également le point de départ de la 3ème branche du W pour les plus courageux et ceux qui ont le temps, il vous faudra rajouter une journée pour aller jusqu’à la base des Tours. Pour la majorité cette belle boucle s’arrêtera là et les 100 kilomètres parcourus au total resteront dans les jambes pour quelques jours mais dans les mémoires pour toujours !
Déjeuner compris. Dîner libre. Hosteria.
Temps de marche : 3-4h ; Distance : 11km ; Dénivelé : + 160m / - 100m

Jour 9 : HOSTERIA LAS TORRES – PUERTO NATALES

Nous pourrons laisser respirer les chaussures de marche aujourd’hui et enfiler les claquettes pour profiter pleinement du retour en véhicule vers Puerto Natales.
Repas libres. Hôtel

 

 

Compris

Transports
Transports mentionnés (sauf les vols intérieurs)
Transferts mentionnés en service privé hôtel/parc Torres del Paine avec chauffeur hispanophone

Hébergement
Hôtels 3 étoiles en chambre double standard avec petit-déjeuner (pas de garantie de bénéficier du petit-déjeuner si sortie de l’hôtel avant 06:00 du matin)
Camping avec petit déjeuner

Repas
7 déjeuners et 7 dîners
Note : quelques repas servis à bord lors des trajets en avion – à confirmer lors de la confirmation des horaires des différents vols.

Non Compris

Vol international France aller / retour
Vols intérieurs
Equipement individuel (duvet, veste chaude, lunette, etc...) et matériel de camping
Assurance hospitalisation / rapatriement obligatoire (normalement pris en charge par votre carte bleue, ou formant partie de votre assurance multirisques)
Guide de trekking
Boissons alcoolisés
Entrée des parcs et sites naturels et culturels (25 € pour le Torres del Paine)
Pourboires
Repas mentionnés « libres » (compter de 7 à 15 € par personne par repas)

Conditions générales de vente

Le voyage est confirmé au paiement d’un acompte de 30 % et de l’intégralité des vols intérieurs sur notre compte bancaire en euros. Le solde devra être réglé en euros par virement bancaire 30 jours avant l’arrivée du groupe.

En savoir plus

Pour plus d’infos, consultez nos fiches infos / conseils Chili / équipement.
Ecrivez-nous pour nous demander les tarifs et vous conseiller au mieux pour vous aider à réaliser votre projet.

En cas d´urgence

En cas d´imprévu lors de votre voyage (grèves, retards, accidents de la route, etc.), un numéro de téléphone portable d’« urgence » est à votre disposition pour joindre un membre de notre équipe en Chili 0056 9 62674357.

Important

Par mesure de précaution, chaque voyageur pensera à se munir d’une photocopie de son passeport et de sa police d’assurance. A défaut de police d’assurance, une décharge devra être signée à votre arrivée.
Terra Patagonia se réserve le droit de modifier le programme en raison de perturbations climatiques ou sociales dans le pays ou si l’un ou plusieurs des participants présentent des problèmes de santé lors du voyage.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici