Chavin de huantar,

Les restes archéologiques de Chavín de Huántar s’érigent depuis la nuit du temps et sont un symbole de la millénaire culture nord péruvienne. C’est un registre unique et complexe du passé d’un peuple. Situé à 3.185 mètres d’altitude et à trois heures seulement de la ville de Huaraz, le centre magico religieux de Chavín a été construit vers l’année 327 avant J.C.

Ses murailles en pierre et ses structures pyramidales ont donné lieu à une controverse en rapport avec la fonction de cette construction. Un temple ? Une forteresse ? Les habitants l’appellent « le Château ». La construction présente un complexe réseau de chemins et de tunnels en pierre, exclusivement éclairés par des faisceaux de lumière qui pénètrent à travers des conduits disposés de façon stratégique.

A l’intérieur l’on peut apprécier le « Lanzón monolithique » qui est une énorme structure en pierre taillée de 5 mètres de hauteur sur laquelle on remarque des divinités féroces ainsi que des figures anthropomorphes monstrueuses. De même, l’on y découvre les « Têtes clavas » qui sont une sorte de têtes de sentinelles en pierre, emboîtées dans les murailles du château. Chavín a été une des premières cultures américaines, contemporaine à celle des Olmecas au Mexique.

Le niveau de développement atteint par l’agriculture, l’architecture et la céramique est remarquable. Il va de même avec sa capacité administrative, ce qui a permis que cette culture règne dans une vaste zone du nord et du centre du Pérou. Il est fort probable que l’importance du château Chavín se doive à sa position stratégique comme carrefour de contact entre la côte, la sierra et la forêt amazonienne.

Pour nous, néanmoins, la valeur de ces monuments -découverts par l’archéologue Julio C.Tello en 1919- est celle de constituer une partie importante de notre histoire. Le complexe se compose d’espaces cérémoniels, et de structures pyramidales qui furent construites avec d’énormes blocs de pierre.

Le Vieux Temple a une série de galeries souterraines qui permettent de joindre la salle du Lanzón, impressionnante sculpture en pierre en forme de poignard. Cette sculpture, dont la taille atteint les 4,53 mètres de hauteur, a été sculptée artistement avec des motifs de félins, d’oiseaux et de serpent, caractéristiques de l’iconographie Chavín.


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici