INFORMATIONS PRATIQUES

La meilleure saison pour visiter les cordillères du centre du Pérou correspond à la saison sèche, c’est-à-dire l’hiver austral, de mai à septembre.
La meilleure période étant juin et juillet où le beau temps est assuré quasi quotidiennement (grand beau le matin, cumulus pouvant donner du brouillard en montagne et de légères précipitations l’après-midi).
En parallèle, il faut prendre en compte certaines caractéristiques particulières à chacun des massifs si l’on veut être plus précis. Ainsi aujourd’hui, et ce depuis une petite dizaine d’années la meilleure saison dans la cordillère Blanche est raccourcie, du à l’allongement de l’été (aussi moins humide qu’auparavant).
Dans ce massif, les deux mois les plus stables sont juin et juillet (moins d’amplitude auparavant).
Les Cordillères plus proche du versant oriental des Andes sont elles plus souvent perturbées par les précipitations montant du bassin amazonien et ce même en hiver. Il n’est pas rare de croiser quelques pluies fortes dans les cordillères Vilcabamba ou Urubamba au moi d’août à des altitudes d’environ 2 000 m.
Rappelez vous que nous sommes dans l´hémisphère sud, presque sur l’équateur. A ces altitudes d’alpages en France, nous rencontrons ici des forêts d’altitude subtropicales (les yungas).
En dehors de cette saison, il peut arriver que de longues phases de beau temps permettent de se rendre en montagne mais elles sont aléatoires.
Autour d’Arequipa, région très sèche car éloignée du bassin amazonien d’où viennent les pluies, la saison se poursuit jusqu’à fin novembre et même décembre.
Aux altitudes glaciaires, généralement supérieures à 4 800 m, quelques fortes chutes de neige peuvent se produire dès août (toutes cordillères confondues) avec des risques de plaques à vent. En mai, il reste souvent beaucoup de neige ce qui peut être intéressant pour ceux qui veulent pratiquer le ski de randonnée.

Attention, durant ces mois d’hiver, la température chute la nuit.
A des altitudes proches de 4 500 mètres (altitude fréquente des bivouacs), le thermomètre peut facilement atteindre les -10 ° C.
Mentions spéciales aux cordillères Vilcanota et Yauyos/Pariacaca qui elles peuvent afficher des -15 à – 20 ° C la nuit entre mi-juin et mi-août. Le soleil, lui, omniprésent en journée, parvient par contre à faire grimper les températures à 15 ou 20 ° C.
Nous nous exprimons ici bien entendu en températures effectives et non ressenties. Vous savez que plus la température est basse et plus l’impact du vent sur la température perçue par le corps humain est grand.
Ainsi, on estime qu’à -20 °C, un vent de 50 km/h fait baisser la température perçue par le corps de 15 °C, soit l’équivalent d’une température de -35 °C par temps calme (sans vent). Dans tous les cas, vous devrez voyager avec une veste très isolante (type Gore Tex ou autre) et multiplier les sous-couches en cas de froid. Nous vous invitons à consulter attentivement notre rubrique équipement pour plus de détails. VOIR ICI.

ORGANISATION DU VOYAGE

C’est notre partie. La votre est de profiter pleinement des itinéraires, déchargés des contraintes liées à l’organisation et à la logistique de trek ou d’ascension.
Notre longue expérience de logisticiens dans les Andes nous permet de maîtriser parfaitement tous les stades de l’organisation : guides qualifíes et passionnés, matériel adapté aux caractéristiques spécifiques de chacun des massifs, conseils pour vous aider à réaliser votre projet en amont de votre voyage, etc, etc…
Même si le le Pérou présente des aspects rustiques et authentiques (c’est pour cette raison qu’il nous passionne) il profite également d’infrastructures permettant de voyager l’esprit tranquille. Les compagines de bus que nous sélectionnons ont toutes atteint aujourd’hui un bon standard de services, aidées par un réseau routier plus sécurisant que par le passé. Les compagnies aériennes de vols intérieurs disposent de fréquences de plus en plus régulières et d’appareils sûrs.

ACCLIMATATION

Veillez à effectuer une acclimatation rigoureuse, c’est la clé de la réussite d’un trek ou de tentatives d’ascensions dans les Andes.
Voir nos conseils acclimatation.
Pour vous aider n’h’esitez pas à nous consulter pour vous proposer quelques journées d’ excursions “douces” au départ de Huaraz, Cusco ou Arequipa et ainsi vous acclimater progressivement.

MATERIEL

Lorsque vous voyagerez avec nous, nous nous chargerons de vous mettre à disposition tout le matériel collectif de trek : Tente mess, tente toilettes et douche solaire (suivant les régions), tentes personnelles (3 places pour 2 en trek, 2 places pour les ascensions), matelas, etc…

Nous vous invitons a lire attentivement la rubrique compris – non compris de chacun de nos programmes où nous listons le matériel personnel à prévoir de votre côté. Pour plus de détails techniques concernant l’équipement…
Voir notre fiche équipement.

Note : Il est possible dans toutes les grandes villes (Lima, Cusco, Arequipa, Huaraz) de louer ou acheter du matériel (lampe frontale, sacs de couchage, baudrier, crampons, piolet, guêtres, chaussures de glacier, etc…). Toutefois nous vous recommandons, et plus particulièrement pour nos programmes d’ascensions de venir équipés de votre propre matériel.

INSECURITE

Le Pérou garde sa mauvaise réputation de pays dangereux, réputation qui date de la période du Sentier Lumineux, éradiqué en 1992. C’est en fait maintenant un pays plutôt tranquille où l’on peut se promener seul le soir sans risque, à part dans certains quartiers de Lima, ou coins sombres de Cuzco ou Huaraz où le touriste est une cible facile pour les petits délinquants.

CARTES

Cartes générales du Pérou : cartes au 1 : 1 750 000, éditions BERNDTSON & BERNDTSON, dans tous les magasins spécialisés.

Cartes des Cordillères Blanche (nord & sud) et Huayhuash : cartes au 1 : 100 000, éditions Alpenvereinskarte, dans tous les magasins spécialisés.

Cartes des treks en régions de Cusco (possibilité de les trouver facilement à Cusco) au 1 : 100 000, Trekking Cusco Topographic maps, aux éditions Piki.

A l’Institut Géographique Militaire de Lima, possibilité de trouver des cartes au 1 : 100 000 sur l’ensemble du Pérou. Elles ont le mérite d’exister…cependant certaines ne sont pas mises à jour régulièrement. Adresse : Av. Aramburú Nº 1198 Surquillo, LIMA. Tel : 475-3090.

BIBLIOGRAPHIE

- Pérou, guide de trekking par Vincent GUEUS, Editions La Boussole.
- Topos sur la Cordillère Blanche : Climbs of the Cordillera Blanca, David Sharman, 1995 ou bien mieux, compilation de topos de Desnivel, 1999. (Topos disponibles à Huaraz).
- Topos sur l’ensemble des sommets du Pérou : Les Andes, guide d’alpinisme, par John Biggar, Nevica, 2000.
- Les Andes de la forêt vierge au Pacifique, par Sandrine PAYAN et Vincent GUEUS, Editions Glénat.
- Sommets incas, par Patrick WAGNON et Fabrice PAWLACK, éditions Glénat.
- Santé et Altitude, éditions A.R.P.E., à commader directement à l’association. Site web : www.arpealtitude.org


Contact : contact@terra-cordillera.com       Préparez votre voyage : Liens - Plan du Site - Départs groupés - Départs garantis
© Terra Cordillera 2017

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici